Un dépositaire de titres indien victime d’une attaque de logiciel malveillant

  • FrançaisFrançais


  • Le Central Securities Depositary Limited (CSDL) indien a déclaré avoir détecté des logiciels malveillants sur ses systèmes.

    Dans un dossier déposé auprès de la Bourse nationale du pays, le dépositaire de titres affirme avoir trouvé le logiciel malveillant “dans quelques-unes de ses machines internes”.

    “Par souci de prudence, la société a immédiatement isolé les machines et s’est déconnectée des autres constituants du marché des capitaux”, indique le dossier.

    Le CSDL insiste sur le fait qu’il n’y a “aucune raison de croire” que des informations confidentielles ou des données d’investisseurs ont été compromises.


    Source

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *