La CFTC frappe Tether et Bitfinex avec des amendes totalisant 42,5 millions de dollars

  • FrançaisFrançais



  • Tether a été frappé d’une amende de 41 millions de dollars de la Commodity Futures Trading Commission pour affirmation trompeuse selon laquelle son stablecoin était entièrement soutenu par des dollars américains. Par ailleurs, la CFTC a infligé une amende de 1,5 million de dollars à la société sœur Bitfinex pour des transactions illégales.

    Depuis son lancement en 2014, Tether a affirmé que son jeton est adossé à 100% à la monnaie fiduciaire.

    Cependant, la CFTC a constaté que du 1er juin 2016 au moins au 25 février 2019, les réserves Tether n’étaient pas « entièrement adossées » la plupart du temps. En fait, pour une période d’échantillonnage de 26 mois entre 2016 et 2018, Tether ne détenait des réserves fiduciaires suffisantes dans ses comptes que pour soutenir les jetons Tether USDT en circulation pendant un peu plus d’un quart des jours.

    En outre, le CFT a constaté que Tether avait faussement déclaré qu’il subirait des audits professionnels de routine pour démontrer qu’il maintenait « 100% de réserves à tout moment » même si les réserves n’avaient pas été auditées.

    L’ordonnance constate également qu’au lieu de détenir toutes les réserves de jetons USDT en dollars américains telles qu’elles sont représentées, Tether s’est appuyée sur des entités non réglementées et des tiers pour détenir des fonds comprenant les réserves ; des fonds de réserve mélangés avec les fonds opérationnels et clients de Bitfinex ; et détenait des réserves dans des produits financiers non fiduciaires.

    L’ordonnance constate en outre que les actifs combinés de Tether et de Bitfinex comprenaient des fonds détenus par des tiers, y compris au moins 29 accords qui n’étaient documentés par aucun accord ou contrat, et que Tether a transféré des fonds de réserve à Bitfinex, y compris lorsque l’échange avait besoin d’aide pour répondre à une « crise de liquidités ».

    Dans une déclaration répondant à l’ordonnance de la CFTC, Tether souligne qu'””il n’y a aucune conclusion que les jetons d’attache n’étaient pas entièrement garantis à tout moment – simplement que les réserves n’étaient pas toutes en espèces et toutes dans un compte bancaire intitulé au nom de Tether, à à tout moment », et qu’il n’y a aucun problème lié aux opérations courantes de l’entreprise.

    En ce qui concerne l’amende de Bitfinex, la CFTC affirme que la bourse a proposé, conclu, exécuté et confirmé l’exécution de transactions illégales de produits de base financées hors bourse avec des personnes américaines qui n’étaient pas des participants au contrat éligibles.


    Source

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *