Les travailleurs de Tesla Autopilot lancent une campagne syndicale à New York

  • FrançaisFrançais


  • Un groupe de travailleurs employés pour étiqueter les données de la division Autopilot de Tesla à Buffalo, New York, a lancé mardi une campagne pour former un syndicat officiel.

    En vertu de la loi américaine, les syndicats ne peuvent négocier avec les employeurs que si le groupe est certifié par le National Labor Relations Board (NLRB). Les groupes syndicaux doivent obtenir les signatures d’au moins 30 % de la main-d’œuvre pour que le NLRB organise une élection syndicale.

    Une équipe travaillant à l’usine Tesla de Buffalo, soutenue par Workers United, affilié au Service Employees International Union (SEIU), s’efforce de recueillir suffisamment de signatures de collègues.

    La première salve consistait à distribuer des tracts contenant un poème de la Saint-Valentin qui disait : “Les roses sont rouges/les violettes sont bleues/la formation d’une union commence par vous”. Le dépliant contenait également un lien vers un site Web où les employés peuvent s’inscrire pour soutenir une élection syndicale. Ils ont également envoyé un e-mail au PDG Elon Musk pour lui faire savoir qu’ils tentaient de se syndiquer, selon Bloomberg.

    Les aspirants syndicalistes étiquettent les données dans les images capturées par des caméras enregistrant des sessions de conduite enregistrées par des véhicules Tesla, signalant des objets pour aider à former le logiciel Autopilot du fabricant de véhicules électriques. Ils se battent pour une meilleure rémunération et la sécurité de l’emploi, et veulent se sentir moins obligés de travailler plus vite. Tesla les paierait à partir de 19 dollars de l’heure et enregistrerait leurs frappes pour surveiller la productivité et la production.

    Lors d’un appel aux résultats de 2021, Musk a déclaré qu’il souhaitait automatiser le processus d’étiquetage afin que les humains n’aient qu’à confirmer ou modifier les sorties de la machine.

    “Les gens en ont assez d’être traités comme des robots”, a déclaré Al Celli, un travailleur de Tesla organisant des tentatives de syndicalisation. “Nous sommes tellement pressés de faire avancer les choses que je ne sais pas si c’est vraiment bien pensé … C’est juste, ‘Faisons ça aussi vite que possible'”, a ajouté Celli.

    Les travailleurs de l’usine de Buffalo ont déclaré avoir commencé à s’organiser l’année dernière après que les responsables de Tesla ont fermé un canal interne où les employés s’étaient plaints du travail. Plus de 1 600 employés travaillent à l’usine, dont environ la moitié étiquettent les données, selon CBS News.

    L’organisation syndicale contre les grandes entreprises technologiques a augmenté au cours des dernières années, avec des groupes qui se sont formés avec succès dans un centre de distribution Amazon à Staten Island, New York, et dans les magasins de détail Apple à Towson, Maryland et Glasgow, Royaume-Uni.

    Les tentatives précédentes des travailleurs de Tesla de se syndiquer ont échoué. Les employés représentés par les Travailleurs unis de l’automobile et les Métallurgistes unis et la Fraternité internationale des ouvriers en électricité à Fremont, en Californie et à Buffalo, dans l’État de New York, n’ont respectivement pas demandé un vote syndical en 2017 et 2018. Si la dernière tentative du SEIU réussit, ce serait le tout premier syndicat formé chez Tesla.

    Les responsables du NLRB avaient précédemment jugé que Tesla avait violé la législation du travail en décourageant injustement les travailleurs de se syndiquer. L’entreprise a été accusée d’avoir interrogé le personnel de manière coercitive et a licencié un employé pour s’être exprimé. Tesla a fait appel de la décision.

    Le registre a demandé à Workers United de commenter. Tesla, en revanche, n’a pas d’équipe de relations publiques à contacter. ®

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *