AMD Ryzen 3 3300X, un CPU gaming à un prix défiant toute concurrence

  • FrançaisFrançais

  • La sortie de deux processeurs, AMD Ryzen 3 3300X et 3100, amènent une véritable révolution dans les processeurs pas cher pour le gaming.


    La sortie de deux processeurs, AMD Ryzen 3 3300X et 3100, amènent une véritable révolution dans les processeurs pas cher pour le gaming.
    Crédit : Overclocking.com

    Les tests de Ryzen 3 3300X sortent les uns après les autres. Et c’est toujours un Wouah d’exclamation. Notez que ce n’est pas parce qu’il rivalise avec un Threadripper. Mais le Ryzen 3 3300X coute 130 euros et il est aussi performant et dépasse même le Core i7-7700K. Pour rappel, le Core i7-7700K était le produit phare de la gamme d’Intel parmi les processeurs les plus puissants dans le gaming. Et il coutait à sa sortie plus de 400 dollars.

    On a désormais ce Ryzen 3 3300X qui surpasse le i7-7700K dans de nombreux domaines et il se défend plutôt bien dans les jeux. A chaque sortie, AMD pousse un peu plus Intel dans ses retranchements, mais ce n’est pas une révolution d’un point de vue technique.

    Les caractéristiques du Ryzen 3 3300X et de 3100

    La sortie de deux processeurs, AMD Ryzen 3 3300X et 3100, amènent une véritable révolution dans les processeurs pas cher pour le gaming.

    Crédit : AnandTech

    Sous le capot, par rapport aux monstres de puissance de Ryzen ou même d’Intel, le Ryzen 3 3300X nous semble simplement correct. Alors pourquoi tout le monde en parle ? Ce sont des processeurs en 4 coeurs et 8 threads avec des fréquences très similaires, 3,6 Ghz de base pour le Ryzen 3100 avec un Turbo boost à 3,9 Ghz tandis que le Ryzen 3 3300X a une fréquence de base de 3,8 Ghz pour atteindre 4,3 Ghz en Turbo Boost.

    C’est déjà remarquable que des processeurs, promus pour “l’entrée de gamme” puissent dépasser les 4 Ghz à un prix décidément imbattable quel que ce soit l’angle qu’on prend.

    Tous les tests saluent ce processeur

    Comme je suis un webmestre fauché et inconnu, alors aucune marque ne me contacte (tristesse dans cette morne plaine). Mais évidemment, vous pouvez lire de nombreux tests sur Videocardz, notamment ceux de Comptoir Hardware, Conseil Config ou Overclocking qui sont en français. Mais tous les sites web et les chaines Youtube s’accordent pour dire qu’AMD tient un grand gagnant pour proposer son architecture Zen2 et le Ryzen 3 3300X à un prix plus abordable que n’importe quel autre processeur sur le marché.

    Mais ça, on le savait déjà. Depuis 3 ans, les processeurs Ryzen sont supérieurs à ceux d’Intel. Ce dernier ne change pas sa finesse de gravure et son enveloppe thermique reste encore très élevée. La preuve est que les nouveaux processeurs d’Intel 10e génération pour Laptop se sont fait littéralement éclater le fion par la série 4000.

    Quand tu ne peux pas baisser ton enveloppe thermique à cause de ta finesse de gravure, il est évident que ton processeur sera moins performant. Car sur un laptop, c’est la surchauffe qui compte le plus par rapport à la puissance brute.

    Le Ryzen 3 3300X est pour les gamers fauchés

    Le vrai problème, depuis quelques années, des processeurs puissants était qu’ils étaient inaccessibles à cause de la domination d’Intel. Cette domination s’est fracassé avec la venue des Ryzen. Mais les processeurs haut de gamme Ryzen sont encore chers avec des prix d’entrée de 300 ou même de 400 dollars. AMD a donc décliné son architecture Zen 2 en plusieurs variantes pour inonder le marché. Il ne faut jamais oublier que les joueurs les plus exigeants, ceux qui achètent un PC à plus de 1000 dollars, ne représentent que 1 à 5 % de toute la pyramide de ceux qui utilisent un ordinateur.

    Le bas de la pyramide, qui est la plus large, traine encore des processeurs et des PC vieillots de plus de 10 ans, car ils n’ont pas le fric pour montrer dans les échelons du calcul à 7 nanomètre. La stratégie d’AMD, de casser les prix, est excellente à plus d’un titre. Elle force Intel à se bouger le cul et elle permet à des personnes comme moi, toujours fauché, mais encore en vie, de rêver un jour à une machine avec un processeur plus qu’acceptable.

    Avec le Ryzen 3 3300X, AMD rend accessible la puissance de calcul par dollar. 4 coeurs et 8 threads sont largement suffisants pour des applications bureautiques. Bien sûr, aujourd’hui, pour les jeux, c’est la carte graphique qui est le principal critère. On attend aussi AMD pour venir taper derrière la tête de Nvidia dans ce domaine. Dans les tests disponibles, la plupart ont utilisé une Nvidia 2080 ou 2070 qui dont le cout est l’équivalent à un PC d’entrée de gamme. Toutefois, ces tests ont montré que le Ryzen 3 3300X n’avait pas de goulot d’étranglement. Car oui, une puissante carte graphique et un processeur “moins puissant” et votre PC sera pris à la gorge. Dans les tests, les jeux sont restés fluides.

    La puissance de calcul va augmenter pour tout le monde

    AMD veut viser le marché des informaticiens fauchés. On l’a déjà vu quand il a sorti son étrange Ryzen 1600 AF, qui reprend un nom d’un ancien processeur existant, mais qui est équivalent en 2600. Avec le Ryzen 3 3300X, on se retrouve avec de vrais nouveaux processeurs et AMD sort également le chipset B550 en juin 2020 avec des cartes mères autour de 100 dollars. Le B550 possède de nombreuses nouveautés, dont le support complet de ces nouveaux processeurs, mais aussi une meilleure gestion d’économie et de la surchauffe.

    De même, les processeurs Ryzen 3 3300X et 3100 sont compatibles avec les cartes mères B450 et X470 (sous condition de mettre à jour le BIOS). Donc, ce sont des cartes mères autour de 100 euros + un de ces processeurs qui est aussi de 100 euros. Au final, on peut dire qu’avec 500 euros, on pourra se payer un PC pas trop dégueu, qui tiendra quelques années et qui fera tourner la plupart des jeux récents.

    La carte graphique est actuellement le composant le plus cher sur le PC. Les prix imbattables du Ryzen 3 3300X et du 3100 font qu’on pourra mettre plus d’argent sur la carte graphique, afin d’avoir un PC aussi équilibré que possible. Le marché européen et américain ne sera pas forcément la cible principale de ces processeurs. Car le pouvoir d’achat est suffisamment grand pour se payer un Ryzen 3600 ou autre. Mais pour le marché indien ou chinois, ces petites puces vont se vendre comme des petits pains.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *