L’industrie touristique russe: une reprise en vue?

  • FrançaisFrançais


  • L’industrie touristique russe a signalé les premiers signes de reprise après la crise Covid. Selon les experts, malgré une année 2020 clairement négative, le secteur du tourisme subit actuellement un certain effet de demande différée. En général, environ 7 à 8 millions de Russes devraient se détendre à l’étranger cette année. C’est quatre fois plus qu’en 2020.

    Environ 70% des revenus attendus des entreprises du secteur du tourisme ont été perdus. Cependant, grâce aux réductions de coûts, la situation financière globale sur une base annualisée ne semble pas si désastreuse. De plus, les experts s’accordent à dire qu’une certaine proportion d’agences de voyages a été contrainte de fermer, mais les acteurs du marché qui «ont survécu» ont pu vendre encore plus qu’auparavant.

    7-8 millions de Russes à voyager à l’étranger

    Les pays qui se sont ouverts aux touristes tentent de profiter du désir de voyage des citoyens russes. Les destinations les plus attrayantes pour les Russes sont les Émirats arabes unis et les Maldives. Ces destinations ont réussi à attirer les touristes russes avec des prix raisonnables et un produit de haute qualité.

    Malgré cette tendance positive, la Turquie restera probablement le pays le plus populaire des touristes russes en 2021. Le flux sortant est également susceptible d’être relativement élevé vers des destinations classiques telles que la Grèce, la Tunisie et Chypre, mais seulement si les pays respectifs ouvrent leurs frontières.

    Pour le moment, cependant, le tourisme intérieur restera la solution préférée en Russie, car 75 à 80% des gens sont friands de ce type de voyage cette année. Dans ce contexte, il est rapporté que le tourisme intérieur pourrait croître de 10 à 15% cette année.

    Le programme de remise en argent se poursuit

    Pour tenter de renforcer encore cette croissance, le gouvernement russe a lancé la troisième étape de son programme de cashback.

    Les conditions du programme restent les mêmes que dans les deux premières étapes. Les touristes recevront 20% du coût de la visite ou de l’hébergement dans le pays. Le montant maximum retourné est de 20 mille roubles et il est possible de voyager dans n’importe quelle région de la Fédération de Russie.

    Selon les autorités de l’industrie touristique russe, 40% de partenaires supplémentaires participent à la troisième phase du programme. Cela représente environ 3,5 mille hôtels, voyagistes et agrégateurs de services.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *