L’été en Espagne : 17 millions de touristes attendus par le pays

  • FrançaisFrançais



  • Fernando Valdés, le secrétaire d’État espagnol au Tourisme, s’attend à 16,9 millions d’arrivées internationales en Espagne cet été, seulement 45% de ceux qui sont arrivés au cours de la même période de 2019, mais 2,7 fois plus qu’à l’été 2020.

    Cette prévision ne considère pas que les îles Baléares seront bientôt marquées en vert dans le système de feux de circulation britannique pour les voyages, ni les changements qui ont lieu dans d’autres destinations espagnoles à cet égard.

    Les prévisions faisaient partie d’un rapport de la commission sénatoriale sur les mesures prises pour faire face à la crise de l’industrie du tourisme causée par la pandémie.

    Le rapport souligne l’importance du marché allemand, puisque les prévisions pour cet été prévoient d’accueillir 77% des Allemands ayant visité l’Espagne en 2019, soit environ 3,8 millions de touristes.

    Au cours de sa déclaration, Valdés a partagé des données économiques importantes, telles que la réduction des travailleurs de l’industrie qui sont dans le régime de congé espagnol (ERTE) à 265 812, lorsque 377 816 employés ont été mis en congé en décembre dernier.

    Selon Valdés, l’affiliation à la sécurité sociale des salariés de l’industrie montre également des signes de reprise progressive, puisqu’elle a dépassé en avril les 2 millions.

    Compte tenu des vols réguliers des aéroports d’Aena pour les semaines à venir, il y aura une amélioration progressive qui, au 12 juillet, représente 64% de l’activité de la même période de 2019.

    Les vols intérieurs en Espagne dépassent déjà de 132 % les niveaux d’avant la pandémie, selon le dernier rapport de Mastercard, « Recovery Insights : Ready for take off ? » ce qui fait qu’en Espagne les voyages qui ont le plus rebondi sont ceux liés aux affaires, avec une reprise de 83%, tandis que les voyages d’agrément accusent près de trente points de retard (54%).

    Cependant, bien que les déplacements locaux affichent une augmentation significative, les vols internationaux sont encore loin de retrouver le volume d’avant Covid, puisque les réservations s’élevaient à 62% du niveau enregistré en 2019.

    Les réservations d’hôtels pour l’Espagne en juillet et août atteignaient déjà 79% de celles enregistrées en 2019 jusqu’au même mois avec une durée moyenne légèrement supérieure à la situation pré-Covid (4,94 nuits), selon l’agence de voyages en ligne espagnole Destinia.

    Les prix par nuit en été en Espagne diminuent de 8% par rapport à 2019, surtout en juillet, où le prix moyen par nuit est inférieur de 10%, passant d’environ 140 euros la nuit aux 125 euros actuels.

    Cependant, l’évolution positive des réservations n’est pas transférée au tourisme étranger vers l’Espagne, puisqu’en 2020, 23% des réservations étaient pour des touristes étrangers, cependant, elle est actuellement de 12%.

    Dans le cas de l’hébergement non hôtelier, il y a eu une augmentation de 0 à 2,7 millions de nuitées, ce qui représente une baisse de 46% au cours des quatre premiers mois de 2021 par rapport à la même période en 2020, qui a été fortement touchée par la troisième vague des infections à coronavirus.

    Le secrétaire d’État au Tourisme a également souligné que l’Espagne doit remédier aux principales faiblesses de son économie dépendante du tourisme, en particulier son taux élevé de saisonnalité.

    En 2019, 45 % des déplacements ont eu lieu entre juin et septembre. Dans des destinations comme les îles Baléares, le chiffre s’élève à 63%. Pour cette raison, le ministre a déclaré que la lutte contre le dépeuplement est l’objectif principal, assurant le bon équilibre territorial de l’activité économique.

    Valdés a expliqué que l’activité touristique est particulièrement concentrée dans certaines zones, puisque 12 villes ont dépassé 1 million de visiteurs par an, avec 8 des plus grandes villes côtières représentant seulement 0,92% de la région mais accueillant 11 millions de touristes, ce qui représente 13,5% du total des visites. .

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *