Le WTTC déclare que les gouvernements devraient abandonner le concept de “ pays à haut risque ” et se concentrer à la place sur les “ voyageurs à haut risque ”

  • FrançaisFrançais


  • Des populations entières ne sont pas infectées et ne devraient pas toutes être qualifiées de «à haut risque». L’évaluation individuelle des risques des voyageurs grâce à des tests complets et à l’utilisation de la technologie évitera d’exporter le virus.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *