Le tourisme reprendra mais ne pourra atteindre nulle part près des chiffres de 2019

  • FrançaisFrançais


  • Publié le: mercredi 3 février 2021

    Pour les personnes qui ont été vaccinées contre Covid-19, il n’y aura pas de traitement particulier, a récemment expliqué mardi le vice-ministre du Tourisme, Savvas Perdios, soulignant que le pays accueillera tous ceux qui remplissent leurs critères d’entrée. .

    En outre, le ministre a expliqué qu’une augmentation était prévisible de l’arrivée de touristes cette année par rapport à «l’année tragique» de 2020, mais ils atteindront près des chiffres de 2019, lorsqu’ils ont accueilli environ 3,9 millions de touristes.

    Il a souligné le fait lors d’une récente conférence de presse pour présenter les travaux du sous-ministère pour 2020.

    En 2021, Chypre devrait dépendre principalement des marchés traditionnels qui évoluent assez rapidement avec les vaccinations ainsi que de nouveaux marchés, a-t-il déclaré.

    Selon Perdios, les pays les plus avancés actuellement en matière de vaccinations sont la Grande-Bretagne, Israël et la Russie, qui sont les marchés d’où 65% des arrivées provenaient en 2019.

    “Cela signifie qu’ils mettront la situation sous contrôle plus facilement et qu’il y aura moins de restrictions sur leurs déplacements vers Chypre”, a-t-il ajouté. Il a également déclaré qu’il était positif que des vols directs soient prévus à destination et en provenance de la France et des pays nordiques.

    Le tourisme sera néanmoins principalement délicat pour la moitié de 2021 en raison de la situation constante des coronavirus dans toute l’Europe et dans le monde en général et des appels des gouvernements à leur population à ne pas voyager.

    Perdios a également expliqué qu’en ce qui concerne les premiers mois de la saison “rien ne bouge” alors qu’il y a eu des report et les agents de voyages ont déclaré qu’il n’y aura pas de services de vol avant la fin avril 2021, à partir de mai.

    La vaccination contre Covid-19 ne sera pas une condition pour que quelqu’un vienne à Chypre, comme l’a dit le ministre. Il a dit que les visiteurs doivent faire les tests avant d’arriver.

    En outre, il a mentionné qu’il n’y a aucune information officielle selon laquelle une personne vaccinée est encore totalement immunisée contre le virus et ne peut pas le transmettre.

    En répondant à une question, Perdios a déclaré qu’en aucun cas les personnes vaccinées ne seront incitées à visiter Chypre et que toute personne qui le souhaite peut le faire si elle répond aux critères fixés pour l’entrée, qui est testée sur la base de la catégorie dans laquelle leur pays de départ est.

    “Rien de tout cela n’est un produit touristique et je pense qu’il est mal pour nous en tant que pays, ou pour n’importe quel pays, d’annoncer les taux de vaccination ou la gestion épidémiologique”, a-t-il déclaré. «Nous sommes ici pour promouvoir le produit de Chypre et notre caractère unique.»


    (Pas comme encore)

    Articles Similaires

    Tags: chypre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *