Le tourisme en Islande pourrait prendre 2-3 ans pour se rétablir

  • FrançaisFrançais


  • Publié le: mercredi 9 décembre 2020

    L’Association islandaise de l’industrie du voyage est d’avis que le tourisme islandais mettra probablement trois à quatre ans pour retrouver l’équilibre qu’il avait avant la pandémie de coronavirus malgré les espoirs réveillés par le vaccin anti-COVID-19 que le tourisme, entre autres secteurs, va être ramené bientôt à la situation pré-pandémique.

    Jóhannes Þór Skúlason, PDG de l’Association islandaise de l’industrie du voyage, a partagé son opinion dans une déclaration et a déclaré que le marché de Noël et du nouvel an était complètement terminé et que le tourisme en décembre de cette année était lent par rapport à l’année dernière. Cependant, il estime que l’année à venir serait meilleure et a souligné que plusieurs facteurs doivent être pris en compte en parlant de l’été prochain, notamment la réouverture des frontières Schengen.

    Il a mentionné que les projections sont en cours de vérification et que selon celles du plan de renaissance d’Icelandair et celles faites par la Banque centrale d’Islande, près de 750 000 à 950 000 touristes pourraient venir en Islande en 2021. Il a également déclaré que la situation actuelle a poussé les gens pour rechercher sur Internet plus d’options de voyage. Il a dit qu’à l’heure actuelle, il ne s’agit pas seulement de l’autorisation de voyager, mais aussi de l’abordabilité. Il a partagé que les effets économiques de la pandémie de coronavirus toucheraient un grand nombre de personnes moins susceptibles de voyager en raison du chômage.

    En novembre, les autorités islandaises ont annoncé qu’elles prolongeraient les mesures frontalières introduites, imposées pour arrêter la propagation de la pandémie de COVID-19 et garderaient les frontières fermées jusqu’au 1er février 2021. Le mois dernier, le ministère islandais de la Santé a également révélé que le pays le ferait. offrent des tests COVID-19 gratuits pour les voyageurs du 1er décembre au 31 janvier.


    (Pas comme encore)

    Articles Similaires

    Tags: Covid-19, Islande, tourisme en Islande, Association islandaise de l’industrie du voyage

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *