Le Sri Lanka s’apprête à rouvrir aux touristes étrangers cette semaine

  • FrançaisFrançais


  • Publié le: mardi 19 janvier 2021

    Après avoir observé une interruption de dix mois en raison de la pandémie COVID-19, le Sri Lanka a finalement décidé de rouvrir ses frontières aux touristes étrangers le jeudi 21 janvier 2021. Cependant, tous les voyageurs seront soumis à des protocoles stricts liés au coronavirus. En vertu de la réglementation actuelle, les touristes seront autorisés à séjourner dans 55 hôtels désignés, qui seront interdits aux habitants, à l’exception du personnel, à travers le pays.

    Les visiteurs devront également produire un test PCR négatif, effectué jusqu’à quatre jours avant leur arrivée. Ils devront également subir deux autres tests pour une visite de sept jours maximum et trois tests s’ils restent plus d’une semaine. Les touristes devront également souscrire une assurance, d’un coût de 12 USD, qui couvrira jusqu’à 50 000 USD de frais médicaux liés au COVID-19. Les passagers qui ont passé jusqu’à deux semaines en Grande-Bretagne avant d’arriver ne seront pas autorisés à entrer dans le pays, et les vols en provenance du Royaume-Uni continueront à rester interdits. La décision a été prise dans le but de maintenir une variante plus contagieuse du COVID-19.

    Kimarli Fernando, président de l’Autorité de développement du tourisme du Sri Lanka, a déclaré dans un communiqué que le tourisme annonçait la réouverture avec grand plaisir et enthousiasme et a mentionné que, alors que le pays ouvrait à nouveau ses portes au monde, les autorités ont tout mis en œuvre, assurant que toutes les mesures de précaution ont été mises en place pour rendre l’escapade aussi sûre, sécurisée et sereine que possible pour les visiteurs.


    (Pas comme encore)

    Articles Similaires

    Tags: Covid-19, Sri Lanka, Tourisme Sri Lanka

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *