Le Sri Lanka assouplit les restrictions de voyage intérieur au milieu des préoccupations croissantes liées au COVIDTravel And Tour World

  • FrançaisFrançais



  • Publié le : mardi 2 novembre 2021

    Le Sri Lanka a annoncé dimanche la fin de son interdiction de voyager entre les provinces malgré les inquiétudes concernant l’augmentation des cas de COVID de la part des professionnels de la santé. L’interdiction a été imposée pour la première fois en mai en raison de la troisième vague qui fait rage de la pandémie de COVID-19 dans le pays.

    L’interdiction de voyager a été maintenue malgré la levée par le gouvernement du couvre-feu de quarantaine le 1er octobre, qui était en vigueur depuis le 20 août. Le ministre des Transports publics Dilum Amunugama a déclaré que les services de transport entreraient en service à partir de lundi.

    La levée de l’interdiction de voyager est intervenue alors que l’Association médicale du Sri Lanka (SLMA) a mis en garde contre une éventuelle nouvelle vague d’assouplissement des restrictions. Dans une lettre au président Gotabaya Rajapaksa, la SLMA a déclaré qu’il était plus important que jamais que des mesures précises soient prises à ce stade.

    Il a recommandé une surveillance étroite car les directives sanitaires ne sont pas mises en œuvre et le grand public continue de les ignorer. La recommandation d’une troisième dose ou d’un rappel de vaccin Pfizer aux groupes prioritaires tels que les personnes âgées et les agents de santé de première ligne a également été faite.

    La SLMA a cité des études récentes qui ont montré que 7% de la population âgée, qui avait reçu le vaccin chinois Sinopharm, n’avaient pas développé un niveau d’immunité adéquat contre le virus. Avec l’augmentation du mouvement public, la SLMA a déclaré que le risque que les personnes âgées contractent le virus a augmenté et qu’elles sont plus sujettes que les autres groupes à des conditions graves et à la mort.

    L’unité d’épidémiologie du ministère de la Santé a déclaré qu’en date de samedi, plus de 15,4 millions des 21 millions d’habitants de l’île avaient reçu au moins une dose. En outre, 13,4 millions de personnes avaient reçu les deux jabs. Le nombre de morts au Sri Lanka depuis l’épidémie de mars 2020 s’élevait à près de 13 800 avec plus de 540 000 infections.

    Articles Similaires

    Tags: Coronavirus, Covid-19, Sri Lanka, Sri Lanka Tourisme

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *