L’Allemagne prolonge le verrouillage du COVID-19 avec des règles plus strictes jusqu’au 31 janvier

  • FrançaisFrançais


  • Publié le: vendredi 8 janvier 2021

    L’Allemagne a récemment décidé de prolonger son verrouillage à l’échelle nationale jusqu’à la fin du mois de janvier et a également introduit de nouvelles restrictions plus strictes dans le but de réduire l’augmentation des cas de COVID-19. La chancelière Angela Merkel a déclaré dans sa déclaration que restreindre plus strictement toutes les formes de contact est absolument nécessaire à l’heure actuelle et que les mesures actuelles sont donc justifiées, même si elles sont difficiles. Il a également été informé que les nouvelles mesures seraient réexaminées le 25 janvier.

    Selon les nouvelles règles, les déplacements non essentiels pour les résidents des zones durement touchées de toute l’Allemagne ont été limités pour la première fois. Les déplacements ont été limités à un rayon de 15 kilomètres (neuf milles) dans les villes et les districts où le nombre de nouveaux cas de coronavirus est supérieur à 200 pour 100000 habitants sur sept jours. Les membres d’un même ménage ne sont autorisés à rencontrer qu’une seule autre personne en public, contrairement à la règle actuelle selon laquelle les rassemblements publics sont limités à cinq personnes de deux ménages.

    Les personnes arrivant en Allemagne en provenance de zones à haut risque devront soumettre deux résultats de test négatifs. Une période de quarantaine minimale de cinq jours sera obligatoire, même si le premier test est négatif. Les magasins et les restaurants resteront fermés jusqu’à la fin du mois de janvier et les écoles ont également été priées de rester fermées, au moins jusqu’à la fin du mois, avec des cours en ligne.

    Comme les garderies resteront également fermées, les parents recevront un congé supplémentaire de 10 jours pour s’occuper des enfants, tandis que les parents isolés recevront 20 jours supplémentaires. Les employeurs ont été encouragés à autoriser les employés à travailler à domicile. Des événements religieux dans les églises, synagogues et mosquées peuvent avoir lieu s’ils respectent les règles d’hygiène, mais le chant communautaire n’est pas autorisé. Tous les autres commerces et services non essentiels restent également fermés.

    Comme de nombreux autres pays européens, l’Allemagne a du mal à contenir une deuxième vague d’épidémie de coronavirus alors que les hôpitaux allemands auront du mal à faire face si la situation s’aggrave davantage. La Grande-Bretagne a commencé mardi son troisième verrouillage du COVID-19 avec les citoyens sous ordre de rester chez eux. Merkel a mentionné que la nouvelle mutation du coronavirus détectée pour la première fois en Grande-Bretagne avait également accru la nécessité d’être plus prudente.


    (Pas comme encore)

    Articles Similaires

    Tags: Coronavirus, Covid-19, allemagne, tourisme allemagne

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *