La pandémie devrait coûter au tourisme plus de 4 000 milliards de dollars (ONU)

  • FrançaisFrançais



  • Publié le : vendredi 2 juillet 2021

    Covid-19 a percé un trou de 2 400 milliards de dollars dans le tourisme et les secteurs connexes l’année dernière, et le rapport prévient qu’une perte similaire pourrait survenir cette année en fonction de la distribution des vaccins Covid-19

    Le rapport conjoint de l’Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies (OMT) et de la Conférence sur le commerce et le développement (CNUCED) a révélé que l’absence de vaccination généralisée dans les pays en développement entraînait des pertes économiques croissantes.

    “Le tourisme est une bouée de sauvetage pour des millions de personnes, et faire progresser la vaccination pour protéger les communautés et soutenir le redémarrage en toute sécurité du tourisme est essentiel pour la reprise des emplois et la génération de ressources indispensables”, a déclaré le secrétaire général de l’OMT, ZurabPololikashvili, dans un communiqué.

    Il a noté que de nombreux pays en développement dépendent fortement du tourisme international.

    Le déclenchement de la pandémie de coronavirus a presque interrompu les voyages aériens internationaux pendant une grande partie de l’année dernière, car de nombreux pays ont refusé d’autoriser les voyages non essentiels.

    Cela a percé un trou de 2 400 milliards de dollars dans le tourisme et les secteurs connexes l’année dernière, et le rapport prévient qu’une perte similaire pourrait survenir cette année en fonction de la distribution des vaccins Covid-19.

    Avec des taux de vaccination contre Covid-19 extrêmement inégaux – certains pays ayant inoculé moins de 1% de leur population tandis que d’autres ont dépassé 60% – les dommages économiques se concentreront dans les pays à faible taux de vaccination.

    Le rapport a révélé que “le déploiement asymétrique des vaccins amplifie le coup économique que le tourisme a subi dans les pays en développement, car ils pourraient représenter jusqu’à 60% des pertes du PIB mondial”.

    Il a noté qu’ils avaient déjà subi les plus fortes baisses des arrivées de touristes l’année dernière, estimées entre 60% et 80%.

    Bien que le secteur du tourisme devrait se rétablir plus rapidement dans les pays à taux de vaccination élevés, comme les États-Unis, l’OMT ne s’attend pas à ce que le tourisme international revienne aux niveaux d’avant la pandémie avant 2023 au plus tôt.


    (Pas comme pour le moment)

    Articles Similaires

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *