Dans l’EEMA, les EAU font partie des principaux bénéficiaires du tourisme

  • FrançaisFrançais


  • Publié le: mardi 23 mars 2021

    Au Moyen-Orient, en Europe de l’Est et en Afrique, en Grèce, les plus grands bénéficiaires du tourisme sont des pays comme l’Égypte, les Émirats arabes unis et la Turquie, sur la base des statistiques du tourisme en pourcentage des exportations totales et du PIB, selon un rapport récent.

    Dans la seconde moitié de 2021, le tourisme devrait revenir de la meilleure façon possible, en gardant à l’esprit la base faible de l’année dernière, mais aussi une vaccination améliorée et des taux d’épargne élevés, a déclaré le point de vue de la stratégie d’équité de l’EEMEA de BofA. En outre, il existe d’autres vents intérieurs favorables à l’arrivée des touristes.

    Par exemple, l’Égypte pourrait profiter d’un plus grand nombre d’arrivées de touristes russes si les vols directs entre la Russie et l’Égypte sont rétablis. En 2018, les vols directs entre Moscou et Le Caire ont déjà été rétablis. En 2015, avant la suspension de tous les vols, les Russes représentaient 32% de toutes les arrivées. Aux EAU, l’Exposition universelle pourrait contribuer à la reprise du tourisme. À l’origine, avant Covid, les autorités espéraient qu’il attirerait 15 millions de visiteurs (50% d’arrivées internationales), même si cela semble ambitieux.

    En 2021, la Grèce devrait enregistrer environ 50% des recettes de voyage de 2019, soutenues par des accords bilatéraux sur les arrivées de touristes vaccinés. La Turquie s’est désormais lancée dans des campagnes de marketing pour l’attraction touristique. En outre, le Monténégro, la Croatie et Chypre sont les plus grands bénéficiaires européens du tourisme avec une contribution directe au PIB de 13 à 23% en 2019.

    L’exposition des EAU au tourisme et au commerce mondial, ainsi que leur programme de vaccination proactif, suggèrent qu’ils pourraient profiter d’une reprise mondiale si la pandémie se dissolvait. Les accords de normalisation entre les Émirats arabes unis et Israël ouvrent de nouvelles voies pour la croissance du tourisme.

    En novembre, le premier vol commercial entre les EAU et Israël a été lancé, près de 70 000 Israéliens ont visité les EAU en deux mois. Étant donné que les Émirats arabes unis et Israël ont certaines des campagnes de vaccination Covid-19 les plus rapides au monde, les autorités ont recommandé qu’un couloir de voyage bilatéral sans quarantaine puisse être mis en place prochainement.


    (Pas comme pour le moment)

    Articles Similaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *