Auckland mis sous verrouillage de trois jours au milieu de nouveaux cas de COVID

  • FrançaisFrançais


  • Publié le: lundi 15 février 2021

    Le dimanche 14 février, la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a ordonné un verrouillage de trois jours à Auckland afin d’arrêter la propagation de la nouvelle variante britannique du virus COVID-19. Les restrictions de niveau 3 obligeront tout le monde à rester à la maison, sauf pour les achats et les travaux essentiels, et entraîneront un retard dans la régate de voile de l’America’s Cup. Le verrouillage actuel est la deuxième fois qu’Auckland fait l’objet de mesures depuis le verrouillage national de l’année dernière qui a aidé la Nouvelle-Zélande à freiner la propagation de la pandémie.

    Le Premier ministre Ardern a déclaré dans sa déclaration que les tests génomiques avaient mis en évidence trois cas communautaires de la variante britannique de Covid-19, ce qui a poussé 1,6 million de Kiwis à faire face à des interdictions de mouvement non essentiel jusqu’à minuit mercredi dans le cadre des restrictions de niveau d’alerte trois. Le reste de la Nouvelle-Zélande a également été placé dans des restrictions de niveau d’alerte deux, imposant la distanciation sociale, des plafonds sur le rassemblement et un port de masque accru. Alors que les autorités sanitaires s’efforcent d’obtenir une image complète de la propagation du virus, il reste à décider si le verrouillage se prolongera au-delà de minuit le mercredi 17 février.

    Le Premier ministre Ardern a déclaré dans un communiqué de presse que le pays avait déjà éradiqué le virus et qu’il ferait de même à nouveau. Elle a déclaré que trois jours devraient donner aux autorités suffisamment de temps pour recueillir des informations supplémentaires, entreprendre des tests à grande échelle et établir s’il y a eu une transmission communautaire plus large et a déclaré qu’une approche prudente est nécessaire et que c’est la bonne chose à faire. Elle a également informé que les responsables de la santé essayaient toujours d’identifier la source de l’infection, travaillant sur deux pistes principales.

    Le ministère de la Santé a informé qu’aucun nouveau cas de COVID-19 n’a été identifié dans la communauté, bien qu’il y en ait eu cinq autres en isolement géré, ce qui porte le nombre total de cas actifs dans le pays à 47. Il a également indiqué que les traceurs de contacts avaient identifié 10 contacts étroits de la famille, dont six avaient été testés négatifs pour le virus et dont quatre attendaient toujours les résultats. Le ministère de la Santé a également déclaré que l’Institut des sciences et de la recherche environnementales effectuait maintenant une analyse de la base de données internationale du génome pour trouver une correspondance.

    Il a également déclaré que des tests sérologiques pour les trois cas positifs, qui sont actuellement en quarantaine, et un contact familial proche, qui est en isolement, étaient également en cours. Les Néo-Zélandais sont également invités à télécharger une application COVID Tracer et à scanner les codes QR pour enregistrer les mouvements et les personnes qu’ils passent. À la lumière de la situation actuelle, l’Australie a suspendu les voyages sans quarantaine pour la Nouvelle-Zélande pour une période initiale de trois jours, à compter de lundi. Les personnes arrivant de Nouvelle-Zélande devront se mettre en quarantaine hôtelière pendant 14 jours en Australie.


    (Pas comme encore)

    Articles Similaires

    Tags: Auckland, Tourisme Auckland, Coronavirus, Covid-19, Nouvelle-Zélande

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *