Les entreprises recrutent des personnalités sombres pour la gestion des bénéfices –

  • FrançaisFrançais


  • Les entreprises pourraient embaucher volontairement ce mauvais patron. Selon de nouvelles recherches dans le Journal of Business Ethics, les traits de personnalité «sombres» – normes éthiques discutables, tendances narcissiques – qui rendent un patron mauvais rendent également cette personne beaucoup plus susceptible d’accepter la manipulation des revenus et peuvent être la raison pour laquelle elle a obtenu le poste en premier lieu.

    Les co-auteurs Nick Seybert (Robert H.Smith School of Business de l’Université du Maryland), Ling Harris (Université du Nebraska-Lincoln), Scott Jackson (Université de Caroline du Sud) et Joel Owens (Portland State University) ont étudié le processus d’embauche de cadres. les candidats à la comptabilité de gestion et sa relation avec les pratiques de gestion des bénéfices de l’entreprise – c’est-à-dire la tendance d’une entreprise à gonfler ses revenus. Grâce à plusieurs études, ils ont constaté que lorsqu’une entreprise avait besoin de déclarer ses bénéfices de manière agressive, les cadres et les recruteurs expérimentés avaient tendance à recommander l’embauche de candidats avec des traits de personnalité sombres plutôt que des candidats qui recherchaient la contribution des autres et croyaient en de solides fondements éthiques.

    «Les traits de personnalité sombres sont souvent présentés comme un sous-produit accidentel de la sélection de gestionnaires qui correspondent au stéréotype d’un leader fort», déclare Seybert, professeur de comptabilité. “Cependant, nos recherches ont révélé que ce n’est souvent pas un accident.”

    La recherche pour «Recruter des personnalités sombres pour la gestion des revenus» a impliqué trois expériences dans lesquelles différentes actions ont été mesurées. Dans une expérience, par exemple, les participants ont été spécifiquement invités à évaluer les candidats en fonction de dimensions telles que la capacité du candidat à gérer les personnes et les relations. La seule dimension dans laquelle les candidats à la personnalité sombre étaient mieux notés que leurs homologues était la manipulation des limites éthiques.

    «Beaucoup de gens supposent que ces gestionnaires doivent avoir une excellente présentation de soi, une promotion, des compétences relationnelles ou une confiance en soi», déclare Seybert. “Mais nos recherches montrent le contraire.”

    L’idée de base derrière cette recherche est que ces personnalités sombres peuvent remplir un objectif néfaste spécifique, dit Seybert. Lorsque les entreprises ont l’impression de devoir gonfler leurs revenus, les personnes à la personnalité sombre sont plus susceptibles d’être placées à des postes de pouvoir pour faire exactement cela. Cela se traduit par le transfert de candidats ayant potentiellement de meilleures compétences en gestion, en organisation et en relations humaines pour des emplois de gestion.

    La recherche de Seybert et de ses collègues est unique en ce sens qu’ils ont recruté des cadres expérimentés et des recruteurs de cadres pour évaluer les candidats afin de simuler l’environnement réel de l’embauche en entreprise.

    «Très, très peu d’études antérieures impliquaient des personnes qui avaient de l’expérience dans le recrutement pour des emplois antérieurs», dit Seybert. «Notre recherche a nécessité de longues recherches créatives et chronophages pour trouver les bons participants.»

    Dans l’ensemble, Seybert espère que cette recherche aidera les candidats à mieux évaluer les entreprises lors de leur recherche d’emploi. «La meilleure chose à faire pour les employés est d’éviter les entreprises qui pourraient avoir recours à des managers aux personnalités sombres, et de ne pas s’attendre au soutien de la part des supérieurs lorsque c’est le cas. L’entreprise a peut-être choisi un mauvais patron exprès.

    Source de l’histoire:

    Matériaux fourni par Université du Maryland. Remarque: le contenu peut être modifié pour le style et la longueur.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *