Les facultés de médecine mettent à jour le serment d’Hippocrate pour exclure les non vaccinés

  • FrançaisFrançais



  • WASHINGTON, DC—Les membres de l’Association of American Medical Colleges (AAMC) ont voté cette semaine pour apporter des changements majeurs au serment d’Hippocrate pour la première fois depuis les années 1960. Plus précisément, le serment des nouveaux médecins est en cours d’ajustement pour exclure à la fois les enfants à naître et les non vaccinés.

    “Les changements que nous apportons au serment sont attendus depuis longtemps”, a déclaré le Dr Sarah Butcher, membre du conseil de l’AAMC. « Le concept selon lequel les médecins devraient tenter de ne pas nuire à l’enfant à naître ou non vacciné n’a pas sa place dans la société moderne. »

    Butcher a déclaré que la célèbre première ligne du serment sera mise à jour pour lire: «Je promets de ne faire aucun mal à moins que cela ne tue un petit bébé à naître qui n’est vraiment pas encore une personne. De plus, étant donné que quiconque a refusé le vaccin demande essentiellement à mourir de COVID, je les laisserai souffrir et mourir d’une mort horrible pour donner l’exemple aux autres. »

    Plusieurs autres modifications sont également apportées au serment, notamment les nouvelles sections suivantes :

    • Un vœu de porter un masque en tout temps, même pendant la douche et le sommeil, pour éviter toute possibilité de propagation de l’infection à d’autres.
    • Une promesse de fournir un traitement préférentiel aux populations BIPOC et LGBTQ dans la mesure du possible tout en veillant à ce que les oppresseurs masculins blancs soient renvoyés en arrière de la ligne.
    • Jurant de toujours suivre les dernières avancées scientifiques, telles que définies par la nouvelle étude que CNN rapporte ce jour-là.

    En plus des modifications apportées au serment, l’AAMC a également annoncé des mises à jour des exigences de formation requises pour les nouveaux médecins. “Les exigences pour l’autorisation d’exercer ont légèrement changé”, a déclaré Butcher. « Nous exigeons désormais que les médecins agréés aient soit un diplôme de médecine traditionnelle de quatre ans, soit au moins 1 000 heures d’expérience sur le WebMd. »


    Source

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *