Les choses que je sais sont communistes parce que le Telegraph me l’a dit, par Roy Hobbs

  • FrançaisFrançais


  • Les communistes prennent le contrôle de la Grande-Bretagne. Je le sais parce que je l’ai lu dans le Daily Telegraph. Voici quelques-unes des horreurs socialistes que l’extrême gauche nous impose.

    La BBC

    Les communistes de radiodiffusion biaisés, plus vraisemblablement. Il est dirigé par des marxistes qui nous endoctrinent avec leurs dangereux points de vue de gauche. Vous pourriez penser que vous regardez Le Roadshow des Antiquités, mais vraiment Fiona Bruce vous lave le cerveau avec ses yeux envoûtants.

    Pistes cyclables

    Des voies cyclables communistes sont construites partout parce que le gouvernement veut nous enlever nos voitures. Honnêtement, avoir de petites routes juste pour les vélos partout, c’est exactement comme vivre dans la Russie de Staline.

    Le NHS

    Des soins médicaux gratuits au point d’utilisation mais payés par tout le monde? Lénine serait partout. J’en suis profondément méfiant et je le critique constamment, jusqu’à ce que je panique que mes statines aient cessé de fonctionner et que je doive peut-être appeler une ambulance.

    Le gouvernement conservateur

    Au cours de l’année écoulée, ils ont donné gratuitement des choses que j’ai payées à des pauvres, ce qui est totalement communiste. Et ne me donnez pas ce non-sens sur une pandémie. «Scamdemic», si vous me demandez. Tous les scientifiques y participent aussi. Que voulez-vous dire, j’ai l’air un peu paranoïaque?

    Enseignants

    Les enseignants sont naturellement de gauche, même ceux qui votent pour les conservateurs, et tout ce qu’ils apprennent à nos enfants de nos jours, c’est comment être transgenre et abattre des statues. Peu importe que je n’ai pas mis les pieds dans une école depuis 1967 et je dis des sottises. J’ai toujours raison.

    Les autobus

    Quiconque est prêt à partager un moyen de transport bon marché avec des inconnus est définitivement un communiste. Cependant, croire que cela ne m’enlève pas mon droit de me mettre complètement en colère parce qu’il y a trop de voitures sur la route. En dehors du mien, évidemment.

    Source

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *