Pfizer va acquérir 8,1% du capital de la société française Valneva

  • FrançaisFrançais



  • Pfizer a signé une souscription au capital accord d’investir 95 M$ (90,5 M€) pour acquérir 8,1 % du capital de la société française Valneva pour 9,49 € par action.

    L’investissement en capital de Pfizer via une augmentation de capital réservée soutiendra davantage le partenariat Lyme entre les deux entreprises.

    L’investissement devrait se terminer le 22 juin.

    Valneva a l’intention d’utiliser le produit de l’investissement pour soutenir le développement de phase III du programme de lutte contre la maladie de Lyme.

    Les sociétés ont également modifié les termes de leur accord de partenariat et de licence pour le candidat-vaccin expérimental sous-unité protéique multivalent contre la maladie de Lyme, VLA15.

    VLA15 exploite un mécanisme d’action établi pour un vaccin contre la maladie de Lyme qui agit sur le Borrelia burgdorferila protéine de surface externe A.

    Borrelia burgdorferi est une bactérie qui cause la maladie de Lyme.

    Pfizer a l’intention de commencer l’essai clinique de phase III du vaccin au troisième trimestre de cette année.

    Les entreprises ont conclu ce partenariat en avril 2020.

    Avec le dernier développement, Valneva financera désormais plus de 40% des dépenses de développement partagées restantes, contre 30% dans l’accord initial.

    En outre, Valneva est désormais en droit de recevoir des redevances échelonnées allant de 14 % à 22 % de la part de Pfizer, contre des redevances commençant à 19 % dans l’accord initial.

    Sur la base des ventes cumulées, Valneva est éligible à recevoir jusqu’à 100 millions de dollars en paiements d’étape.

    Les autres étapes de développement et de commercialisation initiale ne sont pas affectées, dont 168 millions de dollars restants, dont un paiement de 25 millions de dollars à Valneva après le début de l’essai de phase III par Pfizer.

    Thomas Lingelbach, PDG de Valneva, a déclaré : « L’investissement de Pfizer dans Valneva souligne la qualité du travail que nous avons accompli ensemble au cours des deux dernières années et constitue une forte reconnaissance de l’expertise vaccinale de Valneva.

    « Ce contrat de souscription contribuera à notre investissement dans l’étude de phase III tout en limitant l’impact sur notre trésorerie.

    “Nous sommes impatients d’étudier plus avant notre candidat VLA15 en phase III, ce qui nous rapprochera de la possibilité d’aider à protéger les adultes et les enfants de cette maladie dévastatrice.”

    Suite à la conclusion de l’essai de phase III prévu de VLA15, Pfizer prévoit de déposer une demande de licence de produits biologiques (BLA) auprès de la Food and Drug Administration des États-Unis en 2025.

    Sociétés liées

    Source

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.