Pfizer et BioNTech partagent des résultats positifs pour le vaccin COVID-19 adapté à Omicron

  • FrançaisFrançais



  • Pfizer

    Pfizer et BioNTech ont partagé les résultats positifs d’un essai de phase 2/3 de deux vaccins candidats COVID-19 adaptés à Omicron.

    Les données montrent qu’une dose de rappel des deux vaccins adaptés à Omicron a donné une réponse immunitaire considérablement plus élevée contre Omicron BA.1, par rapport au vaccin COVID-19 actuel de Pfizer/BioNTech.

    L’essai de phase 2/3 a impliqué 1 234 participants âgés de 56 ans et plus. Un mois après avoir reçu une dose de rappel, les candidats monovalents adaptés à Omicron ont augmenté de manière significative la protection contre Omicron BA.1, montrant une augmentation de 13,5 et 19,6 fois par rapport aux niveaux de dose pré-rappel.

    Un vaccin est monovalent et l’autre est bivalent, composé d’une combinaison du vaccin Pfizer/BioNTech COVID-19 et d’un vaccin candidat conçu pour cibler la protéine de pointe de la variante Omicron BA.1.

    Albert Bourla, président-directeur général de Pfizer, a déclaré : « Comme nous l’avons dit depuis les premiers jours de la pandémie, nous suivrons la science et adapterons nos propres approches au besoin pour aider à lutter contre le COVID-19 à mesure que le virus évolue.

    « Sur la base de ces données, nous pensons que nous avons deux candidats très puissants adaptés à Omicron qui suscitent une réponse immunitaire contre Omicron nettement plus élevée que celle que nous avons vue à ce jour. Nous sommes impatients de discuter de ces données avec la communauté scientifique et les autorités sanitaires afin de pouvoir introduire rapidement un booster adapté à Omicron dès que possible s’il est autorisé par les régulateurs.

    Le professeur Ugur Sahin, directeur général et co-fondateur de BioNTech, a déclaré: «Les données montrent la capacité de nos candidats vaccins monovalents et bivalents adaptés à Omicron à améliorer de manière significative les réponses de neutralisation des anticorps spécifiques aux variants», a déclaré

    Il a ajouté : « Omicron a de nouvelles sous-lignées en évolution qui ont dépassé BA.1 et présentent une tendance à augmenter le potentiel d’évasion immunitaire. Nous resterons donc vigilants et sommes prêts à adapter rapidement nos candidats vaccins adaptés à Omicron aux sous-lignées émergentes si les données épidémiologiques et de laboratoire le suggèrent.

    Les deux sociétés recueilleront des données d’étude supplémentaires sur Omicron BA.4/BA.5 au cours des prochaines semaines.

    Les derniers résultats seront partagés avec la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis et l’Agence européenne des médicaments (EMA) avant les discussions avec le Comité consultatif sur les vaccins et les produits biologiques apparentés de la FDA le 28 juin et avec la Coalition internationale des autorités de réglementation des médicaments le 30 Juin.

    Source

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.