Le vaccin candidat contre le VRS de Pfizer pour les personnes âgées soutenu par le comité consultatif de la FDA

  • Français


  • Pfizer

    Le vaccin candidat de Pfizer contre le virus respiratoire syncytial (VRS), PF-06928316 ou RSVpreF, a été recommandé par un groupe d’experts de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour une utilisation chez les personnes âgées.

    Le comité consultatif sur les vaccins et les produits biologiques apparentés (VRBPAC) a voté sept contre quatre en faveur du vaccin, affirmant que les données montraient que le candidat était à la fois efficace et sûr pour prévenir les maladies des voies respiratoires inférieures causées par le VRS chez les personnes âgées de 60 ans et plus.

    Le VRS est un virus contagieux caractérisé par plusieurs symptômes bénins de type rhume. Bien que la plupart des gens se rétablissent en une semaine ou deux, le virus peut provoquer de graves infections chez les nourrissons, les personnes âgées et les personnes atteintes de certaines maladies chroniques.

    Aux États-Unis, on estime que les infections à VRS chez les personnes âgées représentent environ 60 000 à 160 000 hospitalisations et 6 000 à 13 000 décès chaque année.

    Il n’existe actuellement aucune option prophylactique, thérapeutique ou vaccinale pour les personnes âgées et la communauté médicale se limite à offrir uniquement des soins de soutien aux adultes atteints de la maladie.

    Annaliesa Anderson, vice-présidente principale et directrice scientifique, recherche et développement de vaccins, Pfizer, a déclaré: «Chez les personnes âgées, le VRS peut entraîner une maladie grave, une hospitalisation ou même la mort, il est donc important de protéger cette population à risque. .”

    La décision du VRBPAC sur le candidat de Pfizer a été étayée par les résultats de l’essai de phase 3 RENOIR, conçu pour évaluer l’efficacité, l’immunogénicité et la sécurité d’une dose unique de RSVpreF chez les adultes âgés de 60 ans et plus.

    L’étude a montré que le vaccin était efficace à 85,7% chez les participants présentant trois symptômes ou plus, et à 66,7% pour deux symptômes ou plus, selon une analyse intermédiaire réalisée par un panel de surveillance des données externes en août 2022.

    La FDA va maintenant examiner les conseils du groupe alors qu’elle s’efforce de terminer son examen du vaccin à utiliser chez les personnes âgées, avec une décision attendue en mai de cette année.

    En plus du candidat de Pfizer, la FDA a également accordé un examen prioritaire au vaccin pour adultes âgés contre le VRS de GSK, avec une décision du VRBPAC attendue aujourd’hui.

    Source

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *