Études de cas en vente libre : dermatite

  • FrançaisFrançais



  • UNE: Conseillez à la mère de RJ de limiter l’exposition à tous les déclencheurs potentiels de la MA, y compris les colorants, les bains excessifs, les températures extrêmes, les détergents et savons irritants et les vêtements moulants. Des mesures préventives peuvent être mises en œuvre pour réduire les symptômes de la MA. Les vêtements et les draps de RJ doivent être soigneusement lavés avec un détergent non parfumé, et les draps de séchage doivent être évités. Dans l’ensemble, le bain est recommandé pour éliminer les bactéries et hydrater la peau, mais les bains excessifs doivent être évités, et de l’eau tiède et des nettoyants doux et hypoallergéniques doivent être utilisés. La peau de RJ doit être hydratée avec des produits émollients non parfumés immédiatement après le bain. La barrière cutanée peut être hydratée et maintenue à l’aide d’hydratants émollients contenant des huiles, de la vaseline ou du silicone.1,2

    Si les modalités non pharmacologiques ne procurent pas de soulagement, la JR doit être traitée avec des corticostéroïdes topiques, qui supprimeront les cytokines impliquées dans le processus inflammatoire. Les crèmes topiques à l’hydrocortisone à 0,5 % et à 1 % sont disponibles en vente libre et peuvent être utilisées pour la MA chez les enfants de plus de 2 ans. L’hydrocortisone doit être appliquée sur les lésions de RJ deux fois par jour avant l’application de ses hydratants quotidiens.1-3

    CAS 2 : Thérapie complémentaire

    Question : La mère de RJ revient à la pharmacie quelques semaines plus tard au sujet de la MA de sa fille. Elle mentionne qu’elle a appris d’amis que l’huile de poisson et l’huile d’onagre sont utiles pour la MA. Elle vous demande votre avis sur les thérapies complémentaires et les preuves à utiliser dans la MA. Quelles informations pouvez-vous fournir à la mère de RJ ?

    UNE: Il existe peu de preuves démontrant l’efficacité des thérapies complémentaires utilisées dans la MA. Certaines études ont cependant montré que la photothérapie peut être efficace dans la MA après que les mesures non pharmacologiques et l’utilisation de corticostéroïdes topiques ne fonctionnent pas. Chez les patients pédiatriques en particulier, la photothérapie ultraviolette A et B a démontré son efficacité et son innocuité pour la MA. Les lignes directrices recommandent maintenant la photothérapie comme option de traitement pour la MA réfractaire.4,5

    D’autres thérapies complémentaires couramment utilisées comprennent les huiles de bourrache, de noix de coco, d’onagre et de poisson. Malgré l’utilisation généralisée des huiles pour la MA, les données sont insuffisantes pour étayer l’utilisation de l’huile de bourrache, d’onagre ou de poisson. Cependant, certaines données soutiennent l’utilisation d’huile de noix de coco topique dans la MA.5,6

    CAS 3 : Dermatite de la couche

    Question : MP est un garçon de 7 mois avec une peau rougie sous la zone de la couche qui s’est développée au cours des 3 derniers jours. La zone semble humide, mais il n’y a pas de décharge. La MP est par ailleurs en bonne santé et ne semble pas avoir de changements dans la température corporelle, les selles ou le niveau d’énergie. Sa couche est généralement changée fréquemment, mais il a une nouvelle nounou qui peut avoir un horaire différent. Que devrait conseiller le pharmacien pour l’état de MP?

    UNE: Les symptômes de MP sont compatibles avec la présentation courante de la dermatite de la couche. Étant donné qu’il n’a pas de diarrhée, de fièvre ou de suintement, et qu’il n’a pas eu d’éruption cutanée depuis > 7 jours, il est éligible pour un traitement à domicile. L’érythème fessier peut survenir dans le cadre d’une occlusion de la couche et d’une exposition accrue à l’humidité du contenu gastro-intestinal et de l’urine. Demandez à la nounou de MP d’augmenter la sensibilisation aux couches mouillées et de les changer plus fréquemment, au moins 6 fois par jour. Une modalité qui peut être difficile mais efficace comprend un « congé de couche », où MP ne porterait pas de couche et éviterait donc la durée de contact avec une couche mouillée.7,8

    De plus, l’utilisation de protecteurs cutanés à chaque changement de couche aidera à prévenir l’érythème fessier. La FDA a approuvé 17 ingrédients protecteurs de la peau pour le traitement de l’érythème fessier, notamment l’allantoïne, la calamine, le beurre de cacao, la vaseline et l’oxyde de zinc. Le soignant de MP doit utiliser un protecteur cutané en vente libre après chaque changement de couche pendant 7 jours et observer l’amélioration. Si l’éruption ne s’améliore pas pendant ce temps, une référence médicale est recommandée. Les agents topiques antibactériens et antifongiques en vente libre ne sont pas recommandés pour traiter l’érythème fessier.8,9

    CAS 4 : Dermatite de contact

    Question : PA est une femme de 27 ans qui a une éruption cutanée sur le visage. Elle a rendu visite au dentiste plus tôt dans la journée et a fait remplir quelques caries. Immédiatement après le rendez-vous, PA a noté une éruption cutanée piquante et enflée au coin externe de sa bouche. Elle a fait des recherches sur le matériau utilisé lors d’un remplissage et a noté que la solution de mordançage utilisée contient de l’acide phosphorique, ce qui pourrait provoquer une dermatite de contact si la peau y est exposée. Quels conseils le pharmacien doit-il donner ?

    UNE: PA doit d’abord laver la zone exposée avec une quantité généreuse d’eau tiède pour éliminer l’irritant et réduire le temps de contact avec la peau et l’exposition. Pour protéger la peau de la perte d’eau épidermique, l’AP doit appliquer de grandes quantités de vaseline sur la zone exposée. Dans certains cas, la solution de Burow (acétate d’aluminium) peut être utilisée pour ses effets antibactériens, anti-inflammatoires et rafraîchissants. Contrairement à la dermatite atopique, les corticostéroïdes topiques ne ciblent pas le mécanisme de la dermatite de contact irritante. En tant que tel, l’hydrocortisone en vente libre ne serait pas un choix de traitement approprié. De même, l’AP doit éviter les acides lactique et salicylique, le propylène glycol et les anesthésiques topiques, qui peuvent provoquer plus d’irritations et potentialiser la dermatite de contact allergique. Informez PA que l’éruption peut devenir hyper ou hypopigmentée et squameuse. Étant donné que l’éruption cutanée est sur son visage, le pharmacien devrait également la référer à un fournisseur pour évaluation.10,11

    À PROPOS DES AUTEURS

    Rupal Patel Mansukhani, PharmD, FAPhA, NCTTP, est professeur agrégé de clinique à la Ernest Mario School of Pharmacy de Rutgers, à l’Université d’État du New Jersey, à Piscataway, et pharmacien clinicien spécialisé dans les transitions de soins au Morristown Medical Center dans le New Jersey.

    Ammie J. Patel, PharmD, BCACP, BCPS, est professeur adjoint clinique de pratique et d’administration de la pharmacie à la Ernest Mario School of Pharmacy de Rutgers, The State University of New Jersey, à Piscataway, et spécialiste des soins ambulatoires à RWJBarnabas Health Primary Care à Shrewsbury et Eatontown, New Jersey.

    LES RÉFÉRENCES

    1. Paller AS, Simpson EL, Eichenfield LF, Ellis CN, Mancini AJ. Stratégies de traitement de la dermatite atopique : optimiser les options thérapeutiques disponibles. Semin Cutan Med Surg. 2012 ; 31 (suppl 3) : S10-S17. doi:10.1016/j.sder.2012.07.004

    2. Hon KL, Leung AKC, Barankin B. Traitement de réparation de la barrière dans la dermatite atopique: un aperçu. Suis J Clin Dermatol. 2013;14(5):389-399. doi:10.1007/s40257-013-0033-9

    3. Eichenfield LF, Tom WL, Berger TG et al. Lignes directrices de soins pour la prise en charge de la dermatite atopique : section 2. Prise en charge et traitement de la dermatite atopique avec des thérapies topiques. J Am Acad Dermatol. 2014;71(1):116-132. doi:10.1016/j.jaad.2014.03.023

    4. Sidbury R, ​​Davis DM, Cohen DE et al. Lignes directrices de soins pour la prise en charge de la dermatite atopique : section 3. Prise en charge et traitement par photothérapie de la dermatite atopique. J Am Acad Dermatol. 2014;71(2):327-349. doi:10.1016/j.jaad.2014.03.030

    5. Sidbury R, ​​Tom WL, Bergman JN, et al. Lignes directrices de soins pour la gestion de la dermatite atopique : section 4. Prévention des poussées de la maladie et utilisation de thérapies et d’approches d’appoint. J Am Acad Dermatol. 2014;71(6):1218-1233. doi:10.1016/j.jaad.2014.08.038

    6. Evangelista MTP, Abad-Casintahan F, Lopez-Villafuerte L. L’effet de l’huile de noix de coco vierge topique sur l’indice SCORAD, la perte d’eau transépidermique et la capacité cutanée dans la dermatite atopique pédiatrique légère à modérée : un essai clinique randomisé, en double aveugle. Int J Dermatol. 2014;53(1):100-108. doi: 10.1111/ijd.12339

    7. Stamatas GN, Tierney NK. L’érythème fessier : étiologie, manifestations, prévention et prise en charge. Pédiatre Dermatol. 2014;31(1):1-7. doi: 10.1111/pde.1225

    8. Blume-Peytavi U, Hauser M, Lünnemann L, Stamatas GN, Kottner J, Garcia Bartels N. Prévention de l’érythème fessier chez les nourrissons – une revue de la littérature. Pédiatre Dermatol. 2014;31(4):413-429. doi: 10.1111/pde.12348

    9. Food and Drug Administration, HHS. Produits pharmaceutiques protecteurs de la peau à usage humain en vente libre; monographie finale. Règle finale. Registre de la Fed. 2003;68(107):33362-33381.

    10. Eberting CL, Blickenstaff N, Goldenberg A. Approche de traitement physiopathologique de la dermatite de contact irritante. Curr Treat Options Allergie. 2014;1(4):317-328.

    11. Corazza M, Minghetti S, Bianchi A, Virigili A, Borghi A. Crèmes barrières : faits et controverses. Dermatite. 2014;25(6):327-333. doi: 10.1097/DER.00000000000000078

    Source

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *