Lancement de la marque australienne de soins de la peau Ultraceuticals aux États-Unis –

  • FrançaisFrançais


  • La marque australienne de soins de la peau Ultraceuticals s’étend aux États-Unis

    Le lancement était initialement prévu pour début 2020, mais a été repoussé en raison de la crise sanitaire – jusqu’à présent.

    «Le marché américain était vraiment intéressant stratégiquement pour nous pour de nombreuses raisons», a déclaré Karen Wilkin-Donachie, PDG. «C’est très attrayant en termes de taille. C’est aussi très compétitif. Dans une certaine mesure maintenant, l’espace est bondé avec beaucoup de choix. Mais là où nous avons vu une opportunité, c’était l’écart entre très peu de marques, voire aucune, desservant les canaux professionnels de la peau avec un fort accent sur l’engagement.

    Ultraceuticals, fondée en 1998 par le médecin cosmétique Geoffrey Heber, s’associe avec des spas médicaux, des spas de beauté et des salons pour atteindre les consommateurs. Aux États-Unis, les produits d’Ultraceuticals seront vendus via des canaux de vente au détail professionnels, ainsi que directement au consommateur sur Utraceuticals.com, où les revenus en ligne seront partagés avec ces partenaires.

    À ce jour, Ultraceuticals a signé avec trois distributeurs américains et prévoit d’en avoir quatre autres d’ici juin. La marque prévoit être présente dans environ 150 sites aux États-Unis à travers le pays d’ici la fin de 2021 avec environ 8 millions de dollars de ventes au détail.

    Depuis l’impact du succès du COVID-19, Ultraceuticals a pivoté pour se concentrer sur l’hébergement de webinaires en ligne hebdomadaires – à la fois professionnels et éducatifs – et a connu une croissance en conséquence.

    «Nous avons fait plus que nous n’aurions jamais pensé que nous le pourrions virtuellement», a déclaré Wilkin-Donachie. «Lorsque nous effectuons une consultation virtuelle par rapport à un invité qui se connecte en ligne pour acheter un produit lui-même, la vente est plus du double. Cela renforce pourquoi nous pensons que l’esthéticienne est si fondamentalement importante dans la relation avec le consommateur.

    «Sur certains marchés, nous sommes à deux chiffres [growth] grâce à cette nouvelle façon de travailler, virtuellement, avec nos partenaires et nos consommateurs », a-t-elle ajouté.

    Le Dr Heber, aux côtés d’une équipe de chimistes australiens, crée des soins de la peau sans cruauté et cliniquement prouvés, en utilisant des «systèmes d’administration brevetés» et des ingrédients comme la vitamine A, la vitamine C et les acides alpha-hydroxy. La marque sera lancée aux États-Unis avec une gamme de plus de 30 produits; les prix varient de 31 $ à 117 $.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *