Si vous devez vraiment avoir Edge sur votre silicone Apple M1, il existe une version stable compatible pour le navigateur de Microsoft

  • FrançaisFrançais


  • Microsoft a ajouté de nouvelles fonctionnalités à Edge et a publié un version de canal stable pour les utilisateurs de Mac M1 car il s’efforce de faire du navigateur plus qu’un outil pour télécharger Chrome.

    Contrairement aux utilisateurs de Windows 10, qui reçoivent le navigateur par défaut, ceux qui possèdent des appareils Apple doivent en fait choisir de le télécharger eux-mêmes. Après l’apparition des premiers appareils fonctionnant sur le silicium M1 d’Apple l’année dernière, Microsoft a progressé avec une vitesse impressionnante en portant le Edge basé sur Chromium sur le nouveau matériel.

    Stable, il peut être sur le Mac M1, mais la version 88 est peu susceptible de déclencher les pulsations des fans du navigateur. Pour cela, il y a les canaux Dev et Canary et les builds qui pourraient exploser sans avertissement lorsque l’équipe Edge déploie de nouvelles fonctionnalités.

    Le canal de développement a été mis à jour vers la version 90.0.782.0 la nuit dernière, regorgeant d’améliorations du fonctionnement des téléchargements. En cours de déploiement, les téléchargements sont passés du bas de la fenêtre à une fenêtre contextuelle plus utile, accessible à partir d’un bouton de la barre d’outils. Tout cela nous semble un peu Firefox-y, mais nous sommes sûrs que toute similitude est purement fortuite.

    Le menu Collections a également été mis à jour et ajouté en tant qu’option pour les fenêtres InPrivate. De plus, la fluidité et la latence ont été améliorées lors de l’encrage des PDF.

    Les informations supplémentaires sur un cookie donné dans la boîte de dialogue Cookies utilisés et une politique de gestion visant à empêcher certains éléments du menu contextuel d’être disponibles sont plus intéressantes pour les personnes concernées par la sécurité et l’administration.

    Malheureusement, en plus d’une multitude de correctifs pour les utilisateurs de Dev Channel, il reste une sélection de problèmes connus. Certaines extensions (comme Microsoft Editor) ne fonctionnent pas sous Linux, certains logiciels antivirus peuvent perturber l’applecart Edge, et certains sites Web sur certains appareils peuvent déclencher une «oscillation» ennuyeuse lors du défilement.

    Microsoft a attribué cela à ses efforts continus pour rendre les choses aussi agréables que le comportement original de Edge – et cela peut être désactivé via un indicateur. ®

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *