Microsoft publie de nouvelles versions de Windows 11, confirme que l’exécution sur un Apple M1 “n’est pas un scénario pris en charge”

  • FrançaisFrançais


  • Microsoft a confirmé que Windows 11 sur le M1 d’Apple n’est pas “un scénario pris en charge” pour le système d’exploitation qui devrait apporter tant de joie aux OEM.

    La confirmation a été donnée à Le registre par un porte-parole de Microsoft alors que la société lançait une campagne publicitaire pour le système d’exploitation Windows 11, prévue dans moins d’un mois, et continuait à peaufiner le code de prévisualisation pour Windows Insiders via les canaux Dev et Beta.

    Nous avons noté la semaine dernière qu’une machine virtuelle Windows 11 s’exécutant sur un Mac M1 avec Parallels Desktop 17 avait commencé à générer une erreur matérielle sur une version de Dev Channel Windows Insider. C’est dommage, car nous avons trouvé les performances plus qu’acceptables.

    Cependant, dans ce qu’un parieur pourrait appeler une course ARMs [groan – Ed], Parallels a depuis émis la version 17.0.1 de son logiciel, ce qui semble résoudre le problème (pour l’instant du moins.) Le Reg a demandé à Parallels ce qu’il avait fait pour persuader l’aperçu de Windows 11 que tout allait bien. Il n’a pas encore expliqué l’astuce.

    Capture d'écran du bureau Windows 11

    Vous êtes satisfait de votre configuration Windows 10 existante ? Bien, parce que Windows 11 pourrait se moquer de votre CPU

    LIRE LA SUITE

    Loin du monde des scénarios non pris en charge, Microsoft a sorti un nouveau spot de 60 secondes présentant les merveilles de Windows 11, bien qu’étrangement, cela n’inclue pas la photo d’un client devant déposer une somme d’argent substantielle sur un nouveau matériel ayant trouvé Windows tourner le nez à leur kit existant.

    La société a également cherché à faire amende honorable pour la version Insider de la semaine dernière, qui a laissé à certains utilisateurs des barres des tâches et des menus de démarrage gravement perturbés (issus de ce que Microsoft a délicatement appelé un “déploiement côté serveur”) avec de nouvelles versions.

    La version 22000.184, destinée au canal bêta et aux PC commerciaux du canal de prévisualisation des versions, était relativement peu modifiée, comme on pourrait l’espérer avec la date de sortie de Windows 11 dans moins d’un mois (bien que nous ayons toujours l’espoir que certains des des changements d’interface utilisateur plus flagrants pourraient encore être adoucis.)

    Cependant, un certain nombre de problèmes connus préoccupants subsistent, notamment des vérifications de bogues pour certains utilisateurs de Surface Pro X (le produit phare de Microsoft basé sur Arm) et des problèmes persistants avec la disparition des barres des tâches et des menus Démarrer non fonctionnels.

    Les utilisateurs de Dev Channel, avec la version 22454 disponible, ont également partagé les malheurs de Pro X, mais ont reçu de nombreux autres changements, notamment l’arrivée d’un menu contextuel moderne sur la corbeille et une variété de correctifs de la barre des tâches et des paramètres.

    Avec une disponibilité générale imminente, il est un peu inquiétant de voir des vérifications de bogues apparaître toujours comme des problèmes connus. Là encore, avec Microsoft ne prenant pas en charge le scénario de Windows on Arm dans une VM au-dessus de l’Apple M1, si seuls les utilisateurs de Pro X sont concernés, est-ce que quelqu’un le remarquera vraiment ? ®

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *