Les puits VC s’assèchent : la dernière classe de Y Combinator diminue de 40 %

  • FrançaisFrançais



  • Le capital-risque est le dernier à ressentir le pincement du ralentissement économique, avec la cohorte de l’été 2022 du vénérable incubateur Y Combinator de la Silicon Valley composée de moins de 250 entreprises, contre plus de 400 sur la liste de l’hiver dernier – une baisse de 40 %.

    Lindsay Amos, directrice des communications de Y Combinator, a confirmé Le registre que l’incubateur l’avait fait intentionnellement, attribuant la réduction à l’état actuel de l’économie. Malgré le ralentissement, a déclaré Amos, la cohorte de l’été 2022 de Y Combinator “est toujours un lot important par rapport aux cinq dernières années”.

    “Le ralentissement économique et les changements presque certains qui en résultent dans l’environnement du financement par capital-risque, ainsi que les réalités d’être de retour en personne, ont conduit à notre décision de réduire le nombre d’entreprises que nous finançons”, nous a dit Amos.

    Amos a déclaré que la taille des lots varie car “nous évaluons constamment chaque aspect de nos lots et l’environnement dans lequel les entreprises opéreront”.

    Des avertissements matérialisés

    Jusqu’à récemment, de nombreux investisseurs en capital-risque se considéraient comme immunisés contre l’instabilité économique. Des données récentes indiquent que ce n’est pas le cas, et bien que les investissements de démarrage du type de ceux fournis par Y Combinator aient été plus résilients, les investissements en capital-risque sont en baisse dans tous les domaines.

    CrunchBase a déclaré que l’argent total investi dans les startups au deuxième trimestre 2022 était en baisse de 27% par rapport au premier trimestre 2022 et en baisse de 25% par rapport au même trimestre de l’année dernière. Cependant, le total des investissements trimestriels cette année est toujours plus élevé que n’importe quel trimestre en 2020.

    Y Combinator a vu l’écriture sur le mur en mai, lorsqu’il a écrit une lettre aux fondateurs de YC Attention que “les choses ne semblent pas bonnes” et leur conseillant de planifier d’être “en vie par défaut” au lieu de viser une croissance rapide.

    “La mesure la plus sûre est de planifier le pire. Si la situation actuelle est aussi mauvaise que les deux derniers ralentissements économiques, la meilleure façon de se préparer est de réduire les coûts et d’étendre votre piste dans les 30 prochains jours”, indique la lettre.

    La lettre a également averti que les marchés technologiques peu performants signifient que les VC auront du mal à lever des fonds et n’investiront donc pas autant. “Cela entraîne moins de concurrence entre les fonds pour les transactions, ce qui se traduit par des valorisations plus faibles, des tailles de cycle inférieures et beaucoup moins de transactions conclues”, indique la lettre.

    Quant à la façon dont le ralentissement affectera la prochaine cohorte d’hiver 2023 de Y Combinator, pour laquelle des candidatures sont maintenant disponibles, Amos nous a dit que les plans de YC sont inchangés.

    “Avant la clôture des candidatures, nous évaluerons chaque aspect de notre lot et l’environnement dans lequel les entreprises opéreront pour déterminer la taille du lot”, a déclaré Amos. ®

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.