IBM crée un compilateur COBOL – pour Linux sur x86

  • FrançaisFrançais


  • IBM a annoncé un compilateur COBOL pour Linux sur x86.

    La nouvelle de l’offre est apparue dans une annonce qui déclare: «IBM COBOL pour Linux sur x86 1.1 apporte les technologies et capacités de compilation COBOL d’IBM à l’environnement Linux sur x86» et le décrit comme «le dernier ajout à la famille de compilateurs IBM COBOL, qui inclut Enterprise COBOL pour z / OS et COBOL pour AIX. »

    COBOL – le langage commercial commun – a ses racines dans les années 1950 et est synonyme de l’ère du mainframe et des difficultés à rembourser la dette technique accumulée depuis une ère révolue de l’informatique.

    Alors pourquoi IBM – aujourd’hui obsédé par les clouds hybrides – prend-il la peine de proposer un compilateur COBOL pour Linux sur x86?

    Parce qu’IBM pense que vous voudrez peut-être vos applications COBOL dans un cloud hybride, bien que le genre de fantaisie IBM hybride, ce qui peut signifier un mélange de z / OS, AIX, mainframes, systèmes POWER et clouds publics réels.

    Les ateliers COBOL se sont vus promis qu ‘«un effort de personnalisation et un délai de livraison minimaux sont nécessaires pour déployer stratégiquement des applications COBOL / CICS développées pour z / OS vers Linux sur des environnements x86 et cloud».

    La nouvelle offre le fait en se connectant à DB2 et au système de contrôle des informations client d’IBM, afin que les applications sous Linux utilisant x86 puissent discuter avec des applications COBOL plus anciennes. Big Blue a également intégré le support XML natif, pour améliorer l’interopérabilité, et a créé un utilitaire de conversion capable de migrer le code source COBOL développé avec des compilateurs COBOL non IBM.

    Mais l’annonce suggère également qu’IBM ne croit pas complètement que ce COBOL sur Linux x86 a un avenir, car il conclut: «Cette solution offre également aux entreprises la flexibilité de déplacer les charges de travail vers IBM Z si les exigences de performances et de débit augmentent, ou partagez la logique métier et les données avec CICS Transaction Server for z / OS. »

    La nouvelle offre nécessite RHEL 7.8 ou version ultérieure, ou Ubuntu Server 16.04 LTS, 18.04 LTS ou version ultérieure. ®

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *