Google corrige la faute de frappe de code à un caractère “Chromebork” qui empêchait les connexions Chrome OS

  • FrançaisFrançais



  • Bug de la semaine Google a corrigé un bogue dans Chrome OS version 91.0.4472.165 qui est apparu lundi et empêchait certains utilisateurs de se connecter à leurs systèmes.

    Chrome OS télécharge les mises à jour automatiquement mais ne les applique pas avant le redémarrage, de sorte que seuls ceux qui ont redémarré leurs Chromebooks pour ingérer la mise à jour interrompue forcée ont été affectés.

    Plus tôt cette semaine, le titan de l’Internet a déclaré sur sa page d’état Google Workplace : “Notre équipe d’ingénieurs a identifié un problème sur Chrome OS 91.0.4472.165. Le déploiement de cette version a été interrompu.”

    Comme solution de contournement pour ceux qui sont piqués par le bogue, Google a conseillé aux utilisateurs : de « laver sous tension » leurs appareils Chrome OS aux paramètres d’usine ; pour restaurer l’appareil Chrome OS vers une version précédente via USB ; ou pour supprimer le compte concerné et rajouter le compte à l’appareil. Cependant, les trois mesures d’atténuation effacent les données locales sur l’appareil.

    L’erreur de programmation consiste en un seul caractère manquant, une esperluette (&), qui a été omis par inadvertance dans le code Chrome OS C++. Cet oubli a changé l’opérateur logique AND (&&) dans cette instruction conditionnelle en un AND (&) au niveau du bit :

    if (key_data_.has_value() && !key_data_->label().empty())
    

    Cela signifie, d’une part, que les deux côtés de l’instruction conditionnelle seraient évalués à chaque fois, plutôt que l’appel de droite à empty() n’étant fait que si le côté gauche has_value() revenu true. Dans tous les cas, l’omission de l’esperluette a modifié le comportement du code de Chrome OS.

    La faute de frappe a été commise dans la source Chrome OS le 2 juillet 2021 et n’a affecté personne jusqu’à cette semaine. La faute de frappe a été discutée sur Reddit plus tôt cette semaine.

    Le correctif de Google, Chrome OS 91.0.4472.167, a été publié mercredi et a été déployé progressivement selon le modèle de publication de Google.

    “Les appareils concernés peuvent se connecter via le mode invité ou un compte qui ne s’est pas connecté à l’appareil et suivre les étapes de cette [Help Center] article pour télécharger la mise à jour”, a déclaré Google.

    Il s’agit de la deuxième mise à jour de Chrome OS version 91 à mal tourner ce mois-ci. Une mise à jour vers la version 91.0.4472.147, publiée le 30 juin 2021, s’est avérée problématique pour certaines configurations matérielles, provoquant une utilisation extrême du processeur. Google a annulé la mise à jour incriminée il y a environ une semaine, mais le code problématique n’a pas encore été traité. ®

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *