Démarrez vos moteurs : Windows 11 prêt pour un large déploiement

  • FrançaisFrançais



  • Microsoft a discrètement mis à jour son tableau de bord de santé des versions et déclaré Windows 11 “conçu pour un déploiement à grande échelle”.

    L’adoption du dernier système d’exploitation de Microsoft a stagné ces derniers mois, car les passionnés qui pouvaient mettre à niveau l’ont fait, et ceux qui ne répondaient pas à la liste draconienne des exigences matérielles de Microsoft sont restés pour la plupart sur Windows 10.

    Une vague de mises à niveau d’entreprise doit encore se matérialiser, de nombreuses organisations choisissant de s’en tenir à ce qu’elles savent, bien que la désignation d’être prêt pour un “déploiement large” facilitera l’ajout de la mise à niveau à la feuille de route de l’entreprise.

    Windows 10 2004 ou version ultérieure (sans sauvegarde) est requis pour une mise à niveau et Microsoft aimerait beaucoup que les utilisateurs se connectent avec un compte Microsoft “pour tirer le meilleur parti de votre expérience Windows 11”.

    22H2 arrive…

    La prochaine version majeure de Windows 11 (22H2, prévue plus tard cette année) semble devoir supprimer complètement les comptes locaux, ce qui signifie qu’une connexion Microsoft ou d’entreprise sera nécessaire pour être opérationnel.

    Selon Microsoft, le seul blocage de sauvegarde à l’heure actuelle est un problème de compatibilité avec la technologie Intel Smart Sound et Windows 11. Pour atténuer le problème, il faut un pilote audio mis à jour.

    Microsoft n’imposera pas Windows 11 aux utilisateurs cette fois-ci, à part afficher un bref message dans Windows Update. C’est pratique, car les changements dans le système d’exploitation pourraient être un peu choquants pour certains utilisateurs. Les utilisateurs ont des réactions mitigées au menu Démarrer mis à jour, et d’autres modifications de l’interface utilisateur, telles que des modifications de la barre des tâches et un arrondi des angles, ne sont pas chaleureusement accueillies par tous.

    Windows 10 restera également pris en charge jusqu’en 2025, quelle que soit cette balise de “déploiement étendu”.

    Il semble peu probable que le statut mis à jour de Windows 11 entraîne une augmentation du nombre d’appareils exécutant la plate-forme.

    Bien que Microsoft n’ait pas partagé de chiffres spécifiques, le slinger publicitaire AdDuplex a partagé des chiffres le mois dernier montrant que la part de marché du système d’exploitation avait à peine bougé ces derniers mois, tandis que les données de Lansweeper montraient que les entreprises continuaient à rester à l’écart. ®

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.