28 millions de dollars permettent à un enchérisseur mystérieux de respirer le même air que le pivot d’Amazon Jeff Bezos dans le vol Blue Origin

  • FrançaisFrançais



  • 28 millions de dollars ont assuré à quelqu’un un siège sur le premier vol en équipage du New Shepard de Blue Origin, le mystérieux soumissionnaire ayant obtenu le droit de respirer le même air que son collègue fondateur d’Amazon, Jeff Bezos.

    Bezos avait précédemment confirmé que lui et son frère, Mark, seraient attachés dans la capsule au sommet de la fusée réutilisable le 20 juillet.

    Les enchères pour un siège pour accompagner le milliardaire ont commencé par quelques millions et se situaient à moins de 5 millions de dollars à la fin de la semaine dernière. Une vente aux enchères samedi a abouti à un prix final du billet plus de cinq fois supérieur à 28 millions de dollars.

    Près de la moitié du montant que ce genre de vieille Amazon a dû cracher pour avoir fait payer ses chauffeurs de leurs pourboires.

    Non pas que l’argent de l’enchère gagnante ira n’importe où près des coffres d’Amazon ; le montant sera reversé à la fondation de Blue Origin, Club for the Future.

    La vente aux enchères en direct a été réalisée en moins de temps qu’il n’en faudra à la capsule pour effectuer son saut sous-orbital. Le booster susceptible d’effectuer le vol, le quatrième de la gamme New Shepard, a effectué deux lancements et atterrissages précédents, qui ont tous deux dépassé confortablement la barre des 100 km.

    Il est cependant considérablement inférieur aux 115 miles (185 km) atteints il y a un peu plus de 60 ans par l’astronaute américain Alan Shepard dans la capsule Freedom 7.

    Bezos et compagnie seront cependant considérablement plus à l’aise que le premier naut américain. Ils auront également une meilleure vue lorsqu’ils se détacheront pour s’amuser un peu avant que la capsule ne fasse son retour sur terre via des parachutes et des fusées d’atterrissage.

    28 millions de dollars semblent un peu raides. Cela fait moins de 20 ans que le patron de Canonical, Mark Shuttleworth, a effectué son propre voyage dans l’espace. Son escapade – pour un séjour sur l’ISS plutôt qu’un rapide va-et-vient – ​​a coûté 20 millions de dollars, bien que les prix aient augmenté à un rythme effarant depuis lors.

    Quant à ce vol du 20 juillet, il reste un dernier siège à pourvoir avant que Bezos et son copain bien nantis puissent entreprendre leur bref voyage dans l’espace. ®

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *