Nuremberg annonce la tenue du salon de février – mais les visiteurs britanniques pourront-ils y assister ? -Magazine du monde du jouet

  • FrançaisFrançais



  • La confusion règne alors que les visiteurs du Royaume-Uni ne sont pas autorisés à entrer en Allemagne jusqu’au 2 janvier au moins, avec une possibilité que ce délai soit prolongé.

    Vendredi après-midi, les organisateurs de la Spielwarenmesse ont publié un communiqué confirmant que le spectacle se déroulerait dans la plage horaire prévue, du 2 au 6 février. Cependant, illustrant à quelle vitesse les choses peuvent évoluer en cas de pandémie, il y a eu des développements importants au cours du week-end qui remettent en question si les personnes voyageant du Royaume-Uni pourront assister à l’événement.

    Depuis hier, l’Allemagne est devenue le dernier pays européen à interdire les voyageurs en provenance de Grande-Bretagne, dans le but de ralentir la propagation de la variante Omicron. Les mesures sont entrées en vigueur dimanche soir, ce qui signifie que les voyages d’affaires – ainsi que les vacances et les visites familiales des citoyens britanniques – ne sont actuellement pas autorisés, bien que les ressortissants et résidents allemands soient toujours autorisés à entrer depuis le Royaume-Uni. Les voyageurs autorisés doivent désormais avoir la preuve d’un test Covid négatif, quel que soit leur statut vaccinal. Tous les voyageurs autorisés arrivant en Allemagne doivent se mettre en quarantaine à domicile pendant 14 jours, quel que soit leur statut vaccinal.

    L’Institut Robert Koch, qui dresse la liste des domaines de variantes préoccupantes pour le gouvernement, indique que la classification actuelle s’appliquera jusqu’à 23h00 GMT le 2 janvier – mais a admis qu’elle pourrait être prolongée. Le règlement sur l’obligation de quarantaine sera en vigueur au moins jusqu’au 15 janvier.

    Le Danemark, la France, la Norvège et le Liban ont également été ajoutés à la liste à haut risque de l’Allemagne et les voyages en provenance de ces pays seront également limités.

    Le ministre allemand de la Santé, Karl Lauterbach, a déclaré qu’il s’attendait à ce que la variante Omicron déclenche une « cinquième vague massive » de pandémie, déclarant que l’Allemagne devait se préparer à un défi « que nous n’avions jamais vu sous cette forme auparavant » et le « plus nous pouvons repousser… tant mieux ». Un certain nombre de restrictions sont actuellement en place en Allemagne, la plupart d’entre elles affectant les personnes non vaccinées qui sont interdites d’accès à de nombreux lieux publics. Environ 70 % de la population allemande est désormais complètement vaccinée.

    Source

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *