L’industrie du jouet est invitée à répondre à la consultation gouvernementale sur la responsabilité élargie des producteurs pour l’emballage

  • FrançaisFrançais



  • Le régime place le coût de la valorisation des déchets sur les plus gros producteurs, mais les plans de révision signifient que les PME peuvent ne plus être exemptées.

    Les membres de l’industrie du jouet sont exhortés à répondre à une consultation en ligne proposée par le gouvernement dans le cadre des plans visant à bousculer le système de responsabilité élargie des producteurs en l’élargissant pour inclure les emballages.

    Selon la page d’information du DEFRA, le programme incite les producteurs à prendre des “ décisions meilleures et plus durables ” au stade de la conception du produit, y compris des décisions qui facilitent la réutilisation ou le recyclage des produits en fin de vie. Elle place également le coût financier de la gestion des produits une fois qu’ils arrivent en fin de vie sur les producteurs. Le DEFRA affirme que les propositions énoncées dans le nouveau document de consultation sur la responsabilité élargie des producteurs pour les emballages travaillent ensemble pour “ créer un programme qui incite les producteurs à concevoir des emballages faciles à recycler et à s’assurer qu’ils paient le coût net complet de la gestion de ces emballages une fois qu’ils le deviennent. déchets’.

    Cependant, alors que certaines PME en dessous du seuil de minimis sont actuellement exclues de l’obligation de payer ces coûts dans le système actuel, il est prévu de supprimer ce seuil – ce qui signifie que les entreprises de toutes tailles peuvent être confrontées à des coûts substantiels associés à la valorisation des déchets. À long terme, il y a des craintes que cela puisse avoir un effet d’entraînement au détail, réduire la rentabilité des producteurs et, potentiellement, faire gonfler le coût des jouets. Les organismes commerciaux ont également exprimé des inquiétudes quant au fait que certaines PME pourraient être incapables de gérer la complexité des responsabilités en matière de rapports dans le cadre du système proposé.

    Le DEFRA sollicite les points de vue de l’ensemble de l’industrie, ainsi que des membres du public, sur le fonctionnement du système de responsabilité élargie des producteurs pour l’emballage, affirmant que les réponses à la consultation aideront à éclairer les décisions politiques finales sur les aspects clés du système. Si les lecteurs de Toy World souhaitent que leurs opinions soient entendues, ils ont jusqu’au 4 juin pour répondre à la consultation, accessible ici.

    Toy World comprend que la BTHA a répondu à la consultation et a fourni à ses membres de plus amples informations pour les aider à répondre individuellement. Si vous êtes membre de BTHA et avez besoin d’aide, veuillez contacter Natasha Crookes – Natasha@btha.co.uk. Les entreprises n’appartenant pas à BTHA sont encouragées à créer leur propre réponse ou à parler à leur organisation de conformité au sujet d’une réponse.

    Les lecteurs peuvent également contacter DEFRA directement au 03459 335 577 ou packaging@defra.gov.uk.

    Le programme proposé affectera-t-il votre entreprise? Comme toujours, Toy World veut entendre votre point de vue. Contactez Rachael Simpson-Jones (rachael@toyworldmag.co.uk) ou Sam Giltrow (sam@toyworldmag.co.uk) avec vos pensées.

    Source

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *