Le détaillant en ligne Studio nomme officiellement ses administrateurs -Toy World Magazine

  • FrançaisFrançais



  • 1 400 emplois seraient désormais menacés après que Studio Retail ait finalement admis sa défaite après l’échec de ses tentatives d’obtention d’un prêt bancaire.

    Selon un article paru dans le Times ce matin, Studio serait entré dans l’administration après que sa banque ait rejeté sa demande de prêt. Cette décision met environ 1400 emplois en danger. Le rapport suggère que des administrateurs de Teneo ont été nommés pour gérer le processus administratif.

    La semaine dernière, le détaillant en ligne avait averti qu’il demanderait une administration s’il n’était pas en mesure d’obtenir des fonds pour couvrir les stocks excédentaires, qui, selon le détaillant, étaient dus à l’arrivée tardive des expéditions au quatrième trimestre. Le groupe a déclaré qu’il avait besoin d’un fonds de roulement supplémentaire pendant que les stocks excédentaires étaient vendus.

    La société a par la suite suspendu ses actions après avoir admis que sa demande de prêt à court terme de 25 millions de livres sterling avait été rejetée par sa banque HSBC.

    La société avait déjà mis en garde contre des bénéfices plus faibles que prévu et des augmentations de prix causées par des coûts d’expédition plus élevés et des stocks retardés, malgré l’amélioration de ses performances le Black Friday et tout au long de la période de Noël.

    Le groupe Frasers de Mike Ashley est le principal actionnaire de Studio, détenant actuellement une participation de 28,9 %.

    Le détaillant comptait environ 2,3 millions de clients et une capitalisation boursière de 100 millions de livres sterling. Les ventes ont dépassé le demi-milliard l’an dernier, générant un bénéfice avant impôts de 41,7 millions de livres sterling.

    Source

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.