Brian Simpson quitte Toytown -Toy World Magazine

  • FrançaisFrançais


  • Directeur des achats de Toytown depuis un peu moins d’une décennie, Brian a décidé que le moment était venu de relever un nouveau défi en dehors de l’industrie du jouet.

    Brian Simpson

    Brian Simpson, responsable des achats de la chaîne de magasins de jouets à succès SMF Toytown, a annoncé qu’il quitterait ses fonctions le 16 avril.

    S’adressant ouvertement à Toy World hier soir, Alan Simpson, directeur général de Toytown et père de Brian, a déclaré que même si la nouvelle était une sorte de surprise pour lui, Brian y va avec sa bénédiction totale et ses meilleurs vœux pour l’avenir.

    «Moi, ainsi que les frères aînés de Brian, Kris et Mark, qui supervisent respectivement les comptes et la logistique, serons évidemment très tristes de voir Brian partir, mais je ne prendrai jamais de décisions au nom d’aucun de mes enfants», a déclaré Alan. «Il est clair pour moi qu’il a réfléchi à cela et que son raisonnement est solide; il veut simplement se mettre au défi avec quelque chose de nouveau et acquérir plus d’expérience dans une industrie totalement différente. Je ne vais pas essayer de le dissuader de quitter Toytown – il a tout mon soutien.

    Selon Alan, l’annonce de Brian intervient alors que Toytown célèbre son année la plus forte de son histoire, la chaîne de vente au détail ayant plus que doublé ses bénéfices en 2019. Toytown fonctionne sur une base de chiffre d’affaires, ce qui signifie que pendant la pandémie, avec ses magasins fermés, il n’a pas dû de loyer aux propriétaires sur des emplacements ne générant pas de revenus. Une décision prise par Alan il y a 10 ans, le modèle opérationnel a permis à Toytown de se vanter d’un bilan exceptionnellement solide. Cette position de force et la stabilité qui l’accompagne ont rassuré Brian que le moment était venu pour lui de passer à autre chose. Après plusieurs entretiens réussis, il dirigera désormais les achats pour un grand fabricant de produits alimentaires basé en Irlande.

    «Tout en remplissant le rôle de responsable des achats chez Toytown, Brian a eu ma confiance totale et totale», a poursuivi Alan. «Il est entré dans l’entreprise comme mon ombre alors que j’étais en charge des achats, et en l’espace d’un an, je lui avais complètement confié toute responsabilité. Je n’ai jamais eu à le surveiller, à remettre en question ses décisions ou à vérifier ce qu’il faisait. En tant qu’acheteur, sa performance a été tout simplement exemplaire et, en tant que mon fils, je suis incroyablement fier de ce qu’il a accompli et continuera d’accomplir à l’avenir.

    Brian laisse de si grosses chaussures à remplir qu’Alan hésite à nommer un nouveau responsable des achats, disant à Toy World que le rôle sera plutôt couvert par lui-même et un autre acheteur déjà au sein de l’entreprise.

    Une fois que Brian partira, l’entreprise continuera à se développer, avec quatre ou cinq nouvelles ouvertures de magasins à prévoir pour cette année. En mai, un nouveau Toytown ouvrira à la périphérie de Birmingham, tandis qu’Édimbourg accueillera un magasin en juin; les autres emplacements n’ont pas encore été annoncés. Les vides laissés par l’administration du groupe Arcadia doivent être comblés et les propriétaires sont désireux de les combler avec des destinations de vente au détail stables et performantes telles que Toytown.

    «Toytown n’a jamais été aussi fort», conclut Alan. «Nous allons évidemment manquer Brian et son influence sur l’entreprise, mais il la laisse prête pour une autre superbe année. Nous sommes impatients de voir nos prochaines ouvertures de magasins, d’accueillir de nouveau nos clients et de revenir à faire ce que nous faisons de mieux; vendre des jouets et bien les vendre. »

    Toy World souhaite à Brian le meilleur dans son nouveau rôle.

    Source

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *