NVIDIA utilisera les processeurs Sapphire Rapids Xeon d’Intel pour alimenter son système d’IA alimenté par GPU DGX H100 Hopper

  • FrançaisFrançais



  • NVIDIA a confirmé avoir sélectionné les processeurs Sapphire Rapids Xeon d’Intel pour alimenter son système DGX H100 alimenté par GPU Hopper pour l’IA et les centres de données.

    Le système d’IA DGX H100 de NVIDIA avec des GPU Hopper inclura les processeurs Sapphire Rapids Xeon d’Intel

    La confirmation est venue du PDG de NVIDIA, Jensen Huang, lors de la conférence mondiale sur la technologie BofA Securities 2022, rapporte The Register. De retour au GTC 2022, lorsque NVIDIA a annoncé son nouveau système DGX H100, ils n’ont mentionné que l’utilisation d’un processeur x86. Il n’a pas été précisé si le processeur sera une conception Intel ou AMD. Mais maintenant que NVIDIA a confirmé que le DGX H100 est bien équipé des prochains processeurs Sapphire Rapids Xeon d’Intel, cela devrait régler la poussière.

    Le GPU Arc A730M haut de gamme d’Intel est à peine plus rapide qu’un NVIDIA RTX 3050 dans les jeux, les pilotes BETA ne démarreront pas non plus certains jeux dans DX12

    “Nous achetons beaucoup de x86. Nous avons d’excellents partenariats avec Intel et AMD. Pour la génération Hopper, j’ai choisi Sapphire Rapids comme processeur pour Nvidia Hopper, et Sapphire Rapids a d’excellentes performances monothread. Et nous sommes Nous le qualifions pour les hyperscalers du monde entier. Nous le qualifions pour les centres de données du monde entier. Nous le qualifions pour notre propre serveur, notre propre DGX. Nous le qualifions pour nos propres supercalculateurs », a-t-il déclaré lors de la Événement du mardi.

    Jensen Huang, PDG de NVIDIA, à la conférence technologique mondiale BofA Securities 2022 via The Register

    La sélection des processeurs Sapphire Rapids Xeon d’Intel est définitivement un choix intéressant étant donné que le géant de l’IA est passé d’Intel à AMD sur son précédent système d’IA, le DGX A100 alimenté par le GPU Ampere. L’A100 comportait deux processeurs AMD EPYC Rome avec jusqu’à 64 cœurs. Nous ne savons pas quel SKU Xeon serait utilisé pour alimenter le DGX H100, mais Sapphire Rapids atteint un maximum de 56 cœurs et 112 threads. Il s’agit certainement de moins de cœurs que la gamme EPYC actuelle d’AMD, mais NVIDIA souhaite tirer parti des capacités à un seul thread plus élevées offertes par la puce à architecture Golden Cove d’Intel.

    Si NVIDIA envisageait les performances multi-threading, ils auraient peut-être encore opté pour la voie AMD EPYC, en particulier lorsque Genoa est au coin de la rue et offrira jusqu’à 96 cœurs et 192 threads basés sur la nouvelle architecture Zen 4. Auparavant, ServerTheHome avait signalé que NVIDIA disposait de deux cartes DGX H100 configurées autour des processeurs de serveur AMD et Intel. Nous ne pouvons pas dire avec certitude si NVIDIA publiera une variante EPYC du système DGX H100 à l’avenir, mais pour l’instant, il s’agira uniquement d’Intel Sapphire Rapids.

    Spécifications du système NVIDIA DGX H100

    Avec Hopper GPU, NVIDIA lance son dernier système DGX H100. Le système est équipé d’un total de 8 accélérateurs H100 dans la configuration SXM et offre jusqu’à 640 Go de mémoire HBM3 et jusqu’à 32 PFLOP de performances de calcul de pointe. À titre de comparaison, le système DGX A100 existant est équipé de 8 GPU A100 avec 640 Go de mémoire HBM2e et ne produit qu’un maximum de 5 PFLOP d’IA et 10 PFLOP de puissance de calcul INT8.

    Le système lui-même abrite les processeurs Intel de 5e génération avec une prise en charge complète de PCIe Gen 5. La sortie d’affichage est fournie via une carte adaptateur d’affichage DGX discrète qui offre 4 sorties DisplayPort avec une prise en charge de résolution jusqu’à 4K. L’AIC dispose de sa propre solution de refroidissement actif. Le système comprend quatre NVSwitches, 2 To de mémoire système, deux stockages NVMe M.2 de 1,9 To pour le système d’exploitation et 8 SSD NVMe U.2 de 3,84 To pour le stockage interne.

    En parlant de solution de refroidissement, le DGX H100 abrite les GPU H100 à l’arrière du châssis. Les quatre GPU et le CPU sont complétés par un système de refroidissement par réfrigérant qui est silencieux et sans entretien. Le compresseur du refroidisseur est situé dans le châssis du DGX. La consommation électrique est évaluée à 10,2 kW (crête). Le DGX H100 devrait être lancé au troisième trimestre 2022.

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.