Les serveurs équipés de processeurs non Intel bénéficieront d’une augmentation des parts d’expédition au cours des deux prochaines années, selon DIGITIMES Research

  • FrançaisFrançais



  • La part des expéditions de serveurs alimentés par AMD devrait augmenter en 2023 et 2024, tandis que celle des serveurs alimentés par Arm triplera le pourcentage de 2020 en 2024, selon les derniers chiffres de DIGITIMES Research.

    Les serveurs alimentés par AMD représenteront près de 18 % de l’ensemble des expéditions de serveurs en 2024, contre 10,1 % en 2020 et 16,3 % en 2023 grâce à la pénétration réussie des plates-formes AMD dans l’industrie des centres de données cloud et le marché des serveurs HPC.

    Étant donné que les services informatiques des opérateurs de centres de données cloud dépendent fortement des processeurs virtuels (vCPU) des systèmes. Les processeurs d’AMD, grâce au nombre élevé de cœurs, peuvent fournir davantage de services orientés vCPU par rapport aux processeurs de même niveau des concurrents, ce qui rend la plate-forme d’AMD plus attrayante pour les opérateurs.

    Les sources de la chaîne d’approvisionnement en amont s’attendent également à ce que les opérateurs de centres de données tels que Microsoft et Google étendent leur adoption des produits basés sur les processeurs AMD au cours des prochaines années. Le projet d’AMD d’acquérir Xilinx profitera également au fabricant de CPU en intégrant CPU et FPGA pour les applications de serveur Edge.

    Les serveurs alimentés par des processeurs basés sur Arm devraient bénéficier d’une part d’expédition de près de 10 % en 2024, en hausse spectaculaire par rapport aux 3 % de 2020, Amazon et Nvidia étant les principaux promoteurs des serveurs.

    Amazon est l’opérateur de centre de données le plus désireux de déployer des serveurs basés sur Arm. En plus des services de cloud public EC2, Amazon a également lancé le système de cloud hybride Outposts basé sur Arm pour les applications de serveur de périphérie afin d’étendre son activité de services cloud d’entreprise.

    Avec les tensions commerciales persistantes entre les États-Unis et la Chine, les serveurs basés sur Arm bénéficieront également d’une expansion en Chine. Alibaba a dévoilé son processeur Yitian 710 de serveur basé sur Arm développé en interne au quatrième trimestre 2021 et implémentera le processeur dans l’infrastructure de sa plate-forme Alibaba Cloud

    Nvidia est sur le point de lancer des processeurs de serveur de la série Grace basés sur Arm qui sont intégrés au GPU et au DPU pour cibler le marché des serveurs cloud HPC et AI. La gamme de produits devrait augmenter considérablement la part des expéditions de processeurs de serveur basés sur Arm après 2024.

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.