Le processeur Intel Alder Lake divulgué par le Tech Paparazzi, le chipset Z690 et le LGA 1700 détaillés

  • FrançaisFrançais


  • Le prochain processeur Intel Alder Lake de nouvelle génération a été représenté dans toute sa splendeur et le chipset Z690 a été détaillé (avec l’aimable autorisation de Videocardz). Videocardz (via Performance Inquisitor) mentionne que le processeur illustré est un échantillon d’ingénierie mais il ressemble à un échantillon de presse confidentiel pour nous (qui, contrairement à un échantillon d’ingénierie, est la révision finale du silicium et est lu par le BIOS avec le nom de vente au détail du CPU et non comme Intel 0000).

    Intel Alder Lake sur la photo et fuite du chipset Z690

    Les processeurs Intel Alder Lake de 12e génération comprendront 16 voies de PCIe 5.0 (qui peuvent être bifurquées dans une conception 1×16 ou une conception 2×8. Le plan du chipset semble suggérer que seuls les SSD Intel pourront prendre en charge cette voie. DDR4 et DDR4 sont également pris en charge nativement avec un total de deux canaux (2 DIMM par canal), ce qui est standard dans le segment grand public des cartes mères.Intéressant, Intel opte pour la nomenclature graphique Intel UHD par opposition à Xe (ce qui pourrait être une tentative de bifurquer leurs efforts graphiques haut de gamme loin des iGPU bas de gamme).

    4 voies PCIe 4.0 pour un SSD PCIe 4.0 ou une mémoire Intel Optane sont également présentes avec jusqu’à trois prises en charge HDMI ou DisplayPort provenant du processeur. Un lien x8 DMI 4.0 relie le CPU au chipset. Du côté du chipset, jusqu’à 12 voies de PCIe 4.0 et jusqu’à 16 voies de PCIe 3.0 seront fournies avec la plate-forme. 6x ports SATA 6 Go/s seront également présents avec jusqu’à 4x ports USB 3.2 Gen 2×2, 10x ports USB 3.2 Gen 2×1, 10x ports USB 3.2 Gen1x1 et 16x ports USB 2.0.

    La connexion Ethernet Intel 5G base-T MAC/PHY sera fournie avec un MAC 10/100/1000 intégré Intel connecté à une connexion Ethernet sur PCIe x1 et SMBus. La technologie Intel Platform Trust (critique pour Windows 11) est également présente. La prise en charge de la mémoire Intel Optane et de la technologie Intel Smart Sound est également fournie via le chipset. ntel RAID pour le stockage PCIe et Intel Wifi 6E/7 AX211 représentent également le haut de gamme de la connectivité sur Alder Lake.

    Récapitulatif sur Intel Alder Lake

    L’Alder Lake d’Intel sera construit à l’aide des nouveaux cœurs E et P de l’entreprise, vous pouvez lire l’analyse architecturale approfondie ici et représente une évolution significative des objectifs d’efficacité énergétique de l’entreprise. Il sera construit sur le processus Intel 7 et évoluera de 9 watts à 125 watts. DDR5 et PCIe gen5 seront pris en charge (les premiers sur le marché) et intégreront de nouvelles technologies comme Intel Thread Director.

    Alder Lake sera entièrement évolutif de Desktop (LGA1700) à ultra mobile. Fait intéressant cependant, alors que la plate-forme dispose de 8 cœurs P et de 8 cœurs E, seuls les cœurs P prendront en charge l’hyper threading, ce qui donne un total de 24 threads disponibles. Le GPU intégré aura 96 ​​UE d’architecture Xe (bien mais rien d’enthousiasmant), mais ce qui nous a le plus impressionnés, c’est le fait qu’Intel revendique une augmentation de 19% de l’IPC par rapport à Rocketlake – ce qui devrait facilement battre les pièces AMD si c’est vrai .

    Rocketlake a également fourni une augmentation de 19% de l’IPC par rapport à Skylake, mais Skylake a une architecture vieille de près d’une décennie et Intel peut répéter cette astuce avec Alder Lake, il devrait être capable de battre le noyau des pièces AMD Ryzen pour le noyau. Cela dit, étant donné que les pièces Ryzen ont un nombre de cœurs plus élevé du côté grand public (16 cœurs de performance), AMD devrait toujours conserver la couronne de performances absolues jusqu’à ce qu’Intel distribue des pièces à nombre de cœurs élevé avec cette architecture.

    Alder Lake comportera jusqu’à 30 Mo de cache LL non inclus et prendra en charge DDR5-4800, LP5-5200 ainsi que DDR4-3200 et LP4x-4266. Il prendra également en charge deux fois la bande passante PCIe grâce à sa prise en charge de PCIe 5 et pourra fournir jusqu’à 16 voies de PCIe Gen5 avec jusqu’à 64 Go/s. Le nouveau design est entièrement modulaire et construit comme lego et devrait être complètement évolutif et flexible. L’interconnexion de la matrice de calcul a une bande passante de 1 000 Go/s tandis que la matrice d’E/S a une bande passante de 64 Go/s. Le sous-système de mémoire prend en charge jusqu’à 204 Go/s, mais plus important encore, il peut adapter la fréquence (et la puissance) de la mémoire en fonction des besoins du SoC.

    Intel Alder Lake débarquera plus tard cette année en 2021 et devrait pouvoir regagner la couronne de performances de mobilité et d’efficacité énergétique d’AMD. Il pourrait également être en mesure de mener la guerre contre le silicium M1 d’Apple, bien que nous nous attendions à ce qu’AMD conserve le nombre de performances absolues pour le moment.

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *