Jeter Gigabyte à la poubelle

  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish

  • Quand des alimentations PC deviennent des mines Claymore, quand un site de vente refourgue ces bombes sous prétexte de pénurie de cartes graphiques, alors il est clairement temps de jeter Gigabyte à la poubelle avec un cocktail Molotov par dessus.


    Quand des alimentations PC deviennent des mines Claymore, quand un site de vente refourgue ces bombes sous prétexte de pénurie de cartes graphiques, alors il est clairement temps de jeter Gigabyte à la poubelle avec un cocktail Molotov par dessus.

    Si vous avez des alimentations PC de Gigabyte des modèles GP-P850GM et GP-P750GM, alors arrêtez de lire cet article sur l’ordinateur qui possèdent ces alim PC et changez-les immédiatement. Car elles risquent de vous exploser à la gueule, mais littéralement. Dire que Gigabyte est dans la tourmente est un euphémisme.

    C’est le genre d’affaire qui peut couler une marque comme ça a été le cas avec NZXT dont certains boitiers avaient tendance à se passer pour des bons remplaçants de barbecue. L’affaire commence en octobre 2020 où Gigabyte lance plusieurs alimentations PC, à savoir, les modèles GP-P850GM et GP-P750GM.

    Explosion des alimentations PC GP-P850GM et GP-P750GM

    Dès les premières commandes, les utilisateurs remarquent des choses bizarres. Des pannes très fréquentes, mais aussi des court-circuits qui provoquent des incendies. C’est la chaine Gamers Nexus qui a mené cette enquête et découvert le pot aux roses. En fait, GN va mettre 6 mois à sortir le dossier, car Gigabyte n’a absolument rien fait pour réparer les dégats.

    Une bonne marque réagit dès les premières alertes, mais même aujourd’hui, Gigabyte tente toujours de contourner le problème en considérant les reviewers comme des méchants qui cherchent constamment la petite bête. Mais le gros problème va se produire avec Newegg.

    Newegg est l’équivalent de LDLC aux USA et c’est simplement le site de référence pour tous les composants d’informatique. En début d’année, Newegg va sortir un bundle comprenant une carte graphique, une carte mère et vous avez deviné la suite, des alimentations PC de Gigabyte, soit la GP-P850GM ou la GP-P750GM. Newegg est une vraie salope comme c’est souvent le cas en informatique.

    Newegg, une vraie salope

    Le site savait pertinemment que ces alim PC pouvaient vous exploser à la gueule et donc, il fallait les écouler d’une manière ou d’une autre. Comme il savait aussi que les utilisateurs sont assoiffés de cartes graphiques comme un bagnard qui n’a pas vu une femelle depuis 10 ans, alors ils ont mis des RTX 3070 et 3080 pour allécher les clients.

    Les Bundles sont partis à la vitesse de l’éclair. Et il a pu se passer deux choses. Si vous avez acheté un de ces bundles, soit vous vous cherchiez juste la carte graphique et vous avez juste payé 150 dollars de plus pour l’alim PC que vous avez rangé quelque part. Soit, vous avez utilisé cette alimentation PC pour monter votre machine et là, vous êtes dans la merde.

    Comme le bundle a été un gros succès, on a eu des milliers de personnes qui se sont retrouvé avec un alim PC, fondamentalement défectueuse. Et les pannes ont commencé à apparaitre les unes après les autres. Des alimentations qui prennent feu, des court-circuits à pelle, mais aussi la mort des autres composants. Gamers Nexus, dans ses vidéos, a perdu une RTX 3080 quand l’alim PC a explosé.

    Des composants totalement foireux

    Je ne vous recommanderais pas assez de regarder les deux vidéos de Gamers Nexus qui expliquent le problème en détail. C’est assez technique, mais n’importe qui peut comprendre que Gigabyte a vraiment fait de la merde. GN a acheté plusieurs de ces alim PC et les a testé. Il y a 50 % de pannes ! C’est à dire que la moitié a rendu l’âme. Ce taux de défaut est énorme et impardonnable pour une marque comme Gigabyte.

    Et surtout, on en reparlera, mais ce ne sont pas des alim PC que tu achète à 25 dollars, car ce sont des trucs à 150 dollars, donc du haut de gamme. GN a tenté de trouver l’origine du problème et ils ont remarqué que les composants internes des alim PC étaient parfois différents, même sur des modèles identiques. Ce n’est pas comme ça que fonctionne une production à la chaine.

    En général, c’est le même fournisseur qui propose les composants dans un même modèle… parce qu’il a passé tous les controles de qualité. Le fait que les composants soient différents prouve que Gigabyte savait pertinemment que ses modèles étaient défectueux et qu’il a tenté de changer les composants en cours de route ce qui est une catastrophe, car on ignore désormais quels modèles sont bons ou non.

    L’OPP à 120 %

    Mais le principal problème des modèles GP-P850GM et GP-P750GM est ce qu’on appelle l’OPP (Oversupply Power Protection). C’est un mécanisme de protection qui arrête l’alimentation PC si celle-si dépasse la consommation en puissance indiqué. Par exemple, une alimentation PC de 750 watts va déclencher l’OPP si celle-ci dépasse les 800 watts.

    Les alimentations PC ont une marge de tolérance. Ainsi, un modèle de 750 watts peut tirer jusqu’à 800 watts et des poussières. En revanche, l’OPP doit se déclencher à un certain pourcentage et on estime qu’il doit être à 80 % au maximum. En termes simples, une alimentation PC de 750 watts va déclencher l’OPP dès qu’elle dépasse les 850 ou 900 watts.

    Gigabyte avait mis son OPP à plus de 120 % ! Ce qui fait que si l’alimentation PC était trop sollicitée, alors le mécanisme de protection restait muet comme une tombe et on avait une réaction en chaine qui provoquait l’explosion. Mais ce que Gamers Nexus explique est qu’il y a eu des explosions et des pannes, même quand les alimentations GP-P850GM et GP-P750GM ne dépassaient pas la limite permise. Conclusion, les produits Gigabyte sont vraiment de la grosse merde.

    Une réaction très conne de Gigabyte

    Comme l’ont indiqué tous les reviewers, les erreurs arrivent. On ne compte plus le nombre de marques qui ont sorti de grosses merdes, alors que c’est classé comme du haut de gamme. On a eu la même chose avec le boitier H1 de NZXT et il a fallu l’intervention des reviewers avec des plaintes au niveau fédéral pour que la marque rappelle tous les boitiers et les remplace.

    Donc, les erreurs sont possibles, mais une bonne marque se “démarque” par sa vitesse de réaction. Et là, Gigabyte a été aussi rapide que Biden quand il doit choisir entre les céréales sur son petit déjeuner et une malhonnêteté qui choquerait Al Capone. Comme on l’a dit, ces problèmes datent d’octobre 2020 avec un pic de l’épidémie des explosions en février et mars 2021 où le bundle de Newegg a été acheté en masse. Et pourtant, la première réaction de Gigabyte date du 13 aout 2020, soit quasiment 11 mois après les premiers problèmes.

    Pire encore, c’est lorsque Gigabyte a eu le cul rouge par la fessée de Gamers Nexus qu’il a consenti à répondre. Et la réponse est une mauvaise fois digne des pires politiciens de l’histoire de l’humanité. Je veux dire, même Hitler aurait eu l’air plus honnête quand il déclarait qu’il n’envahirait jamais la Pologne !

    Gigabyte continue à creuser sa propre tombe

    Ce que Gigabyte nous dit dans son annonce, c’est qu’il y a quelques “petits problèmes” avec ses alimentations PC, mais qu’en fait, ce sont les reviewers qui ont poussé les tests dans des conditions qui ne sont pas celles de la réalité. Ca, c’est la phrase que tu sors quand tu te tortille le cul, que t’as fait une connerie tellement grosse que cela peut couter la peau de ton entreprise et que tu blame le monde entier sauf ta petite tronche de merde !

    Le courant électrique, c’est du courant électrique. C’est le boulot des reviewers de les tester dans tous les conditions. Et surtout que Gigabyte dit des bêtises. Les tests sur les alimentations PC GP-P850GM et GP-P750GM n’ont jamais été extrêmes. En fait, chaque alimentation n’a été testé qu’une fois et cela a suffit pour en faire exploser la moitié ! De plus, une grande partie des alim est morte alors qu’elle n’était même pas en surcharge.

    Et pour le temps, car Gigabyte est que les tests extrêmes ont duré trop longtemps pour une situation. 2 minutes…Les tests ont duré 2 minutes, je veux dire, même le CEO de Gigabyte passe plus de temps quand il baise sa femme. Donc, on peut dire que 2 minutes, ce n’est pas vraiment l’éternité incarnée !

    Et enfin, si l’alim doit s’arrêter avant la surcharge, elle doit s’arrêter de manière SECURISE ! Et non, Gigabyte, une explosion arrête effectivement l’alim PC, mais on n’empêche pas une explosion par une autre explosion. La première correction de Gigabyte a été de baisser le niveau de l’OPP pour que la surcharge ne se produise pas. Mais on a mentionné que cela se produit même quand l’alim PC était utilisé uniquement à 60 % ce qui est inférieur à l’utilisation normal d’un PC.

    Et c’est ça qu’il faut le comprendre. Une personne n’achète pas une alim PC à 150 dollars pour faire tourner un PC qu’il a acheté sur Auchan ou LIDL. Il les utilise sur des processeurs et des cartes graphiques haut de gamme qui sont gourmands en ressource par nature. Il y a eu tellement d’avis négatifs et d’articles que Gigabyte a consenti à remplacer les alim PC défectueuses.

    Mais on sent que Gigabyte a oublié d’acheter un cerveau. CAR IL PROPOSE DE REMPLACER LES ALIM DEFECTUEUSES PAR DES ALIM DU MEME MODELE !! C’est comme tu allais chez un médecin avec ta fille et qu’il la tue à cause d’un mauvais diagnostic. Et le médecin te dit ensuite : “T’inquiètes, amenez-moi vos autres enfants, je les soignerais de la même manière !

    La bonne manière aurait été de remplacer les alim PC par d’autres modèles ou de composants de valeurs équivalentes. Mais ensuite, il y a eu le Ransomware.

    Attaque de ransomware chez Gigabyte

    En début d’aout 2021, Gigabyte a été ciblé par une attaque de Ransomware qui a paralysé ses serveurs et une grande partie de son infrastructure. Le principal problème est que le support technique a été détruit, notamment le RMA (Return Material Authorization). C’est la procédure des fabricants qui permet de déclarer un problème et de demander un remplacement si c’est nécessaire.

    Et le serveur de Gigabyte, qui gérait toutes les demandes de RMA, a été chiffré par le Ransomware et Gigabyte a décidé de ne pas payer la rançon. C’est un choix, il a créé un autre serveur, mais cela signifie aussi que toutes les demandes pendant presque 2 semaines, concernant les alim PC qui explosaient joyeusement, ont disparu dans la nature. Ces utilisateurs ne pourront plus demander le remplacement de leur produit défectueux.

    Comme le dit JayTwoCents, KARMA, salope !!! Il y a quelques années, Gigabyte était une bonne marque. Elle a proposé de bons produits et on peut citer la gamme AORUS. Mais tout ça est terminé. Souvent, les produits de Gigabyte sont défectueux, les morts à l’arrivée sont une norme chez cette marque. Et le taux de panne est largement élevé par rapport à d’autres fabricants dans le haut de gamme.

    Un secteur technologique qui n’est plus qu’un sac d’excréments

    Même si l’erreur est permise, elle doit être minimale chez des fabricants qui ont choisi une informatique haut de gamme comparé à une informatique qui est accessible à tous. Je veux dire, si une alimentation PC à 150 dollars peut vous tuer ou bruler votre maison par rapport à une alimentation pourrie qu’on achète à 25 dollars, alors cela signifie que cette industrie a un vrai problème.

    La faute à mettre constamment des logos de conformité comme 80+ à toutes les sauces et à dire qu’on respecte telle ou telle norme. C’est un bout de papier qu’on colle sur la boite. Cela ne garantit en rien la fiabilité des composants. Avec une mondialisation toujours plus sauvage, on a des parties de composant qui sont fabriqués dans un premier pays, assemblés dans un second pays et ensuite, finalisés dans un troisième.

    La Chine, même si Gigabyte est à Taiwan, a l’habitude de délocaliser ses propres usines dans toute l’Asie. Dans ces conditions, la traçabilité est impossible. Moi, je suis un vieux con réactionnaire. Il y a 20 ans, j’achetais des composants de merde, parce que j’étais pauvre et qui tombaient en rade au bout de 2 mois. 20 ans plus tard, rien n’a changé, c’est juste que les composants de merde, on doit les acheter à des centaines de dollars… et que je suis toujours pauvre au passage.

    Le secteur de la technologie et de l’informatique est devenu un gros sac d’excréments. Des entreprises gonflées par des dizaines de milliards de dollars de la spéculation, du marketing à toutes les sauces, mais le consommateur est toujours le pigeon dans l’histoire. Tout le monde se gave comme des porcs et la technologie reste une affaire exclusive de riches qui peuvent se payer les meilleurs composants. On l’a vu avec l’affaire de la Radeon 6600XT, de la RTX 3060.

    Il est temps de cramer ce secteur pour repartir sainement de zéro.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *