Qu’est-ce que l’AMD FidelityFX ?

  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish

  • L’AMD FidelityFX Super Resolution (FSR) est la réponse d’AMD au DLSS de Nvidia. Mais ce sont deux approches complètement différentes.


    L'AMD FidelityFX Super Resolution (FSR) est la réponse d'AMD au DLSS de Nvidia. Mais ce sont deux approches complètement différentes.

    L’annonce de AMD FidelityFX Super Resolution n’était pas une surprise au Computex 2021 puisque les premières versions apparaissaient déjà en 2019. AMD a finalement proposé sa riposte au DLSS de Nvidia, mais si l’équipe verte a choisi le Deep Learning pour améliorer la résolution, l’équipe rouge a choisi l’approche de “filtres Instagram”. Et même si cela peut paraitre péjoratif, c’est le but du FidelityFX Super Resolution.

    Mais il y a beaucoup de pétasses qui sont devenus reines d’un jour avec les filtres Instagram, pourquoi AMD ne pourrait pas faire la même chose avec les jeux vidéos gourmands, tournant sur des petites configurations ?

    Qu’est-ce que l’AMD FidelityFX Super Resolution ?

    L’AMD FidelityFX Super Resolution va remplir le même objectif que DLSS. Mais si DLSS utilise l’approche du Deep Learning, le FidelityFX utilise un système de passe pour traiter l’image, pour lui donner une résolution plus importante qu’elle ne l’est réellement. Par exemple, vous voulez jouer à un jeu en 1440P et vous avez l’AMD FidelityFX.

    Ce que ce dernier va faire est qu’il va prendre l’image en 1080P, va la passer par plusieurs phases de traitement et dans le rendu final, vous aurez l’impression d’une image de 1440P alors que c’est du 1080. Vous aurez vos superbes graphismes, mais votre carte ne va pas hurler en enfer.

    Et encore, pour l’expliquer aux novices, c’est la même chose que les filtres Instagram. Même si vous prenez une image de merde avec votre téléphone, parce que vous êtes trop fauché pour acheter un modèle à 1000 balles, le filtre Instagram va améliorer l’image autant que possible. Evidemment, si vous avez une tête de crétin sur la photo, eh bien, la technologie peut faire beaucoup de choses, mais pas de miracles.

    L'AMD FidelityFX Super Resolution (FSR) est la réponse d'AMD au DLSS de Nvidia. Mais ce sont deux approches complètement différentes.

    Les technologies comme l’AMD FidelityFX et DLSS deviennent indispensables. Et on pourrait même dire que les constructeurs de carte graphiques jouent au pompier pyromane puisqu’il s’agit d’un duopole. Nous assistons à une impasse éternelle dans la course aux cartes graphiques et aux jeux vidéos de plus en plus gourmands. Ces cartes deviennent de plus en plus chères. Il y a 10 ans, une carte haut de gamme ne dépassait pas les 400 dollars, aujourd’hui, elle dépasse 1500 dollars.

    Et si on ajoute la pénurie de silicium, alors on a des cartes à 2500 dollars et il faut même faire la queue pour en avoir une ! En sachant que vous avez aussi d’autres queues où les gens mendient à manger à des banques alimentaires alors qu’ils ont un emploi et paient leurs impots. Drôle d’époque !

    La différence entre l’AMD FidelityFX et le DLSS de Nvidia ?

    La différence entre le FidelityFX et le DLSS est la manière dont les deux technologies améliorent les images. Nvidia utilise le Deep Learning qui est très efficace, mais très couteux. Il a besoin d’analyser des milliards d’images pour trouver les optimisations nécessaires et les appliquer en temps réel. L’AMD FidelityFX est beaucoup plus flexible.

    L’équipe verte a décidé de passer par différentes phases de traitement. Chaque traitement améliore différemment l’image comme un filtre Instagram. Ainsi, quand on parle de Super Resolution, on parle d’un traitement précis, mais vous en avez d’autres. C’est surtout le Super Resolution qui est connu puisqu’il booste les performances en ayant une résolution élevée.

    AMD FidelityFX, ouvert à tout le monde

    Et la seconde grosse différence d’AMD FidelityFX est qu’AMD a décidé de tout faire en Open Source. Et ce n’est pas du philanthropisme pur et simple, mais un calcul intelligent. Avec Nvidia, c’est ce dernier qui doit tout contrôler pour que le DLSS soit implémenté par les éditeurs de jeux. Cela nécessite du temps, de l’argent et en bref, ce n’est pas du tout flexible.

    En mettant le FidelityFX en Open Source, AMD renvoie la balle aux développeurs, qui doivent s’assurer qu’ils intègrent la technologie. Mais AMD n’a pas fait les choses à moitié, ce n’est pas juste une pâle copie de DLSS. On a tout le code qui est disponible, mais aussi le nombre de cartes graphiques supportées par l’AMD FidelityFX est impressionnant.

    Les cartes graphiques qui sont supportés par l’AMD FidelityFX

    A la question sur les cartes graphiques qui sont supportés par l’AMD FidelityFX, la réponse est simple, quasiment toutes. C’est la grande force du FidelityFX est qu’il est supporté par la série des RX 6000, 5000, 500 et 400 d’AMD. La technologie est également disponible pour les cartes Nvidia que ce soit de la gamme GTX 10x (1050, 1080, etc), mais aussi les RTX 2000 et 3000.

    L'AMD FidelityFX Super Resolution (FSR) est la réponse d'AMD au DLSS de Nvidia. Mais ce sont deux approches complètement différentes.

    Mais AMD va encore plus loin, vous n’avez pas envie d’investir sur une carte graphique ? Pas de problème, l’AMD FidelityFX est supporté par les processeurs Ryzen qui ont un GPU intégré (la série 5000G et 5000GE notamment). En fait, même si vous avez une carte graphique datant de 10 ans et qui rame à mort, l’AMD FidelityFX pourra lui faire l’effet d’une boisson énergétique.

    Les 4 modes de FidelityFX Super Resolution

    L’AMD FidelityFX Super Resolution est disponible en 4 modes, Ultra Qualité, Qualité, Equilibré et Performance. L’Ultra Qualité va booster les performantes avec la plus haute résolution possible. Qualité vous donnera des performances encore plus accrues et les images seront moins belles que le mode Ultra et ainsi de suite.

    Cela signifie que si vous avez un vieux PC, mais que votre carte graphique supporte le FidelityFX Super Resolution, vous pouvez tenter le mode Performance qui va se concentrer pour booster la performance au détriment des graphismes.

    Comment fonctionne l’AMD FidelityFX Super Resolution ?

    L’AMD FidelityFX Super Resolution est une technique de mise à l’échelle “basée sur les ombres” qui est exécuté à la fin du pipeline de rendu. Il prend une image rendue à une résolution inférieure à la résolution native définie par le joueur et effectue deux passes pour améliorer sa qualité visuelle afin qu’elle soit plus proche de la résolution native.

    La première passe est un algorithme de mise à l’échelle par reconstruction des bords, qui tente de recréer l’image comme s’il s’agissait d’une résolution plus élevée qu’elle ne l’est. La seconde passe, de netteté secondaire, ajoute ensuite une clarté supplémentaire à l’image.

    La résolution d’entrée pour que l’algorithme Super Resolution fonctionne se base sur le mode de qualité FSR choisi par l’utilisateur. Pour une sortie 4K, d’une résolution native en 3840 x 2160, le mode Ultra Qualité ferait un rendu à 2954 x 1662. Pour la qualité, il passera à 2560 x 1440, 2259 x 1270 pour le mode Équilibré et enfin 1920 x 1080 pour le mode Performance.

    Comme avec le DLSS, FidelityFX est plus efficace lorsque l’algorithme de mise à l’échelle dispose de plus d’informations avec lesquelles travailler à des résolutions natives plus élevées. Cependant, FSR peut bien fonctionner à 1080p, voire à des résolutions inférieures, permettant potentiellement à certaines anciennes cartes graphiques de supporter des jeux qui auraient autrement été impossibles à faire fonctionner.

    Les différentes filtres proposés par FidelityFX

    Super Resolution n’est que l’une des armes parmi les outils proposés par FidelityFX. Vous avez aussi :

    • FidelityFX Contrast Adaptive Sharpening – Le Contrast Adaptive Sharpening contribue à améliorer la qualité visuelle en affinant des détails avec une mise à l’échelle optionnelle permettant de restaurer les détails perdus après l’application de l’antialiasing temporel (TAA).​
    • FidelityFX Ambient Occlusion – L’Ambient Occlusion, optimisée pour l’architecture AMD RDNA contribue de manière dynamique à améliorer l’apparence des objets en fonction de leur exposition à la lumière ambiante.​ Cela permet d’avoir un ombrage géométrique plus réaliste.
    • FidelityFX Variable Shading – Utilise la prise en charge de la fréquence variable des shaders (VRS) par l’architecture AMD RDNA 2 pour analyser les images afin d’optimiser le rendu dans le but d’obtenir de meilleures performances.
    • FidelityFX Screen Space Reflections – Ce traitement permet des réflexions de haute qualité avec débruitage via un shader optimisé par calcul.
    • FidelityFX Denoiser – Le débruitage optimisé pour l’architecture AMD RDNA contribue à l’amélioration de la qualité visuelle du ray-tracing en temps réel et d’autres effets dans les jeux.

    Liste des jeux supportés par l’AMD FidelityFX

    L'AMD FidelityFX Super Resolution (FSR) est la réponse d'AMD au DLSS de Nvidia. Mais ce sont deux approches complètement différentes.

    Ci-dessous, vous trouverez une liste de jeux qui ont été optimisé pour l’AMD FidelityFX. Cette liste n’est pas exhaustive (septembre 2021) et elle est appelé à s’étendre au fil du temps.

    • Dirt 5
    • Far Cry 6
    • Horizon Zero Dawn
    • Deathloop
    • World War Z: Aftermath
    • Anno 1800
    • Arcadegeddon
    • Black Desert
    • Chernobylite
    • DOTA 2
    • Edge of Eternity
    • Evil Genius 2: World Domination
    • Gamedec
    • GODFALL
    • Kingshunt
    • Myst
    • Necromunda: Hired Gun
    • The Medium
    • The Riftbreaker
    • Vampire: The Masquerade – Bloodhunt
    • Borderlands 3
    • Gears 5
    • Monster Hunter World: Iceborne
    • Resident Evil 2
    • Resident Evil 3
    • Star Control: Origins
    • Tom Clancy’s Ghost Recon Breakpoint
    • World of Warcraft: Shadowlands
    • World War Z
    • 22 Racing Series
    • A Chinese Ghost Story
    • Cyberpunk 2077
    • Death Stranding
    • Detroit: Become Human
    • EVE Online
    • F1 2019
    • F1 2020
    • Hitman 2
    • Immortals Fenyx Rising
    • Little Hope
    • MechWarrior 5: Mercenaries
    • Microsoft Flight Simulator
    • Mortal Kombat II
    • NieR:Automata
    • NiShuiHan
    • RAGE 2
    • Second Extinction
    • Serious Sam 4
    • Shadow of the Tomb Raider Definitive Edition
    • STAR WARS Jedi: Fallen Order
    • Starbase
    • Terminator: Resistance
    • The Hand of Merlin
    • Tony Hawk’s Pro Skater 1 + 2
    • Yakuza 3 Remastered
    • Yakuza 4 Remastered
    • Yakuza 5 Remastered
    • Zombie Army 4: Dead War

    Qui gagnera entre DLSS et AMD FidelityFX Super Resolution ?

    Les équipes vertes et rouges se disputent dans tous les coins d’internet pour dire que leur technologie est la meilleure. Mais fondamentalement, la seule question est si l’utilisateur final va bénéficier de ces technologies. Il ne faut pas oublier que ces techniques sont des rustines afin de cacher l’impasse technologique et la course incessante entre les cartes graphiques et des jeux de plus en plus gourmands.

    L’approche de Nvidia avec DLSS est de contrôler tout le processus de a à z, les résultats sont spectaculaires puisque les développeurs sont obligés de faire ce que veut la marque verte. En revanche, AMD prône l’ouverture tous horizons, mais si les développeurs trainent les pieds ou implémentent mal la technologique, alors ce sera catastrophique.

    Quand on crée un projet, il faut toujours donner de grandes étincelles au départ et ensuite, le refiler à l’Open Source pour qu’il l’améliore. Donner tout à l’Open Source est un risque sans oublier qu’on déplace la charge sur les éditeurs de jeux qui doivent optimiser pour les deux technologies.

    Sur le papier, l’AMD FidelityFX est plus intéressant, car il est supporté par quasiment toutes les cartes graphiques sur le marché qu’elles soient de Nvidia ou d’AMD. Il faudra voir dans quelques années pour voir quelle est l’approche qui sera adoptée par l’industrie des jeux vidéos qui sera le seul maitre et juge.

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *