AMD prévoit de multiplier par 30 l’efficacité énergétique de l’IA et du HPC d’ici 2025

  • FrançaisFrançais



  • AMD a révélé aujourd’hui l’objectif fixé d’apporter trente fois plus d’efficacité énergétique à ses processeurs EPYC et à ses accélérateurs Instinct pour la formation à l’IA et les programmes HPC, ou High-Performance Computing, qui sont traités par des nœuds de calcul accélérés. La date de début prévue ne serait pas avant l’année 2025. Cela inclut les processeurs à traitement élevé d’AMD, leurs accélérateurs GPU efficaces et puissants qu’ils utilisent pour la formation à l’IA et les configurations de processeur accélérées par HPC.

    Le GPU AMD Navi 33 RDNA 3 pour les cartes graphiques Radeon RX 7000 de nouvelle génération comporterait 4096 cœurs

    « Réaliser des gains d’efficacité énergétique des processeurs est une priorité de conception à long terme pour AMD et nous fixons désormais un nouvel objectif pour les nœuds de calcul modernes en utilisant nos processeurs et accélérateurs hautes performances lorsqu’ils sont appliqués à la formation à l’IA et aux déploiements de calcul hautes performances. Centré sur ces segments très importants et sur la proposition de valeur pour les entreprises leaders d’améliorer leur gérance environnementale, l’objectif 30x d’AMD dépasse de 150 % les performances énergétiques de l’industrie dans ces domaines par rapport à la période de cinq ans précédente.

    Mark Papermaster, Vice-président exécutif et CTO, AMD

    Pour atteindre cet objectif, AMD devrait augmenter l’efficacité énergétique de ses nœuds de calcul à un rythme tel qu’il devrait être plus de 2,5 fois plus rapide que la norme établie par l’industrie au cours des cinq dernières années.

    « L’informatique devenant omniprésente de la périphérie au cœur en passant par le cloud, AMD a pris une position audacieuse sur l’efficacité énergétique de ses processeurs, cette fois pour le calcul accéléré pour les applications d’IA et de calcul haute performance. Les gains futurs sont plus difficiles maintenant, car les avantages historiques liés à la loi de Moore ont considérablement diminué. Une amélioration de 30 fois de l’efficacité énergétique en cinq ans sera une réalisation technique impressionnante qui démontrera la force de la technologie AMD et l’accent mis sur la durabilité environnementale. »

    — Addison Snell, PDG d’Intersect360 Research

    Les nœuds de calcul accélérés sont extrêmement puissants, tout en étant également extrêmement avancés. En fait, ce sont les systèmes les plus avancés au monde. Les nœuds de calcul accélérés sont utilisés pour la recherche et les tests de supercalculateurs que la plupart des systèmes standard ne seraient pas en mesure de traiter. Les scientifiques utilisent des nœuds de calcul accélérés pour créer des découvertes et des percées dans plusieurs domaines, tels que les estimations climatiques et les solutions énergétiques alternatives. En ce qui concerne l’IA, les nœuds de calcul accélérés permettent des études de réseaux de neurones étudiant “les systèmes de reconnaissance vocale, de traduction linguistique et de recommandation d’experts, avec des utilisations prometteuses similaires au cours de la prochaine décennie”. Le plan d’AMD permettrait d’économiser plusieurs milliards de kilowattheures d’électricité d’ici 2025. En effet, la réduction de la puissance utilisée permettrait « de boucler un seul calcul de 97 % sur cinq ans ».

    « L’objectif d’efficacité énergétique fixé par AMD pour les nœuds de calcul accélérés utilisés pour la formation à l’IA et le calcul haute performance reflète pleinement les charges de travail modernes, les comportements d’exploitation représentatifs et une méthodologie d’analyse comparative précise. »

    — Dr Jonathan Koomey, président de Koomey Analytics

    AMD a toujours étudié les moyens de simplifier la production d’énergie. Le magazine Fortune a récemment ajouté AMD à sa liste “Change the World” pour 2020. La liste du magazine présente les efforts déployés par les entreprises qui s’efforcent de répondre et d’aller au-delà des besoins de la société. La transparence d’AMD sur ses réalisations environnementales est en pratique depuis plus de 25 ans. Ces nouveaux objectifs qu’AMD se fixe font partie du plan environnemental, social et de gouvernance, qui est utilisé dans tous les aspects de l’entreprise.

    AMD prévoit également d’utiliser son “efficacité d’utilisation de l’énergie (PUE) du centre de données spécifique à un segment avec l’utilisation de l’équipement prise en compte”. Leurs consommations d’énergie pour les processeurs et les GPU sont définies sur des pourcentages d’utilisation de segments spécifiques, actifs et inactifs, “puis multipliés par le PUE pour déterminer la consommation d’énergie réelle pour le calcul des performances par watt”. La base de référence d’AMD pour la consommation d’énergie utilise les tarifs énergétiques de l’industrie calculés entre 2015 et 2020, puis sont « extrapolés jusqu’en 2025 ». La mesure de l’amélioration de l’énergie par opération pour les cinq prochaines années est ensuite mesurée par les volumes mondiaux estimés, et multipliée par le TEC, ou la consommation d’énergie typique, de chaque segment pour trouver l’utilisation réelle de l’énergie dans le monde.

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *