Wycombe Wanderers pourrait intenter une action en justice contre la relégation après l’administration de Derby

  • FrançaisFrançais



  • L'équipe des Wycombe Wanderers
    Wycombe a été relégué en League One à la fin de la saison 2021

    Le propriétaire de Wycombe Wanderers, Rob Couhig, envisage d’intenter une action en justice contre la relégation du club en League One après que Derby a annoncé qu’ils devaient entrer en administration.

    Cela vient après l’admission du propriétaire de Derby, Mel Morris, que le club aurait risqué une déduction de points s’il avait soumis des comptes pour 2017-18 sans utiliser la méthode d’amortissement controversée du club.

    Wycombe a été relégué en League One à la fin de la saison dernière après avoir terminé à un point de Derby au championnat.

    Les béliers sont doit entrer dans l’administration cette semaine après que Morris ait concédé sa défaite dans sa bataille pour diriger le club à travers une succession de problèmes financiers, dont l’affaire de fair-play financier en suspens contre eux.

    En juin, Derby a été condamné à une amende de 100 000 £ et ordonné de déposer des comptes retraités après que leur méthode de calcul de la valeur des joueurs a été déclarée invalide.

    À l’époque, la Ligue anglaise de football (EFL) a publié une liste de matches interchangeables 2021-22 car il y avait une chance que Derby subisse une déduction de points qui déclenchait la relégation.

    Cela ne s’est pas produit. Mais Morris a révélé dans un interview avec BBC Radio Derby que les comptes doivent encore être soumis car des “discussions” avec l’EFL devaient encore être achevées mais qu’il y aurait une brèche “de mémoire d’environ 4 millions de livres sterling pour la saison 2017-18, ce qui aurait été quelque chose comme un quatre points déduction”.

    “Ne pas être dans le championnat cette année nous a coûté, en surface, environ 10 millions de livres sterling”, a déclaré Couhig à BBC Sport. “Cela a probablement coûté 5 à 10 millions de livres sterling supplémentaires en argent résiduel qui viendrait de notre participation au championnat pour une deuxième année. C’est une perte de 15 à 20 millions de livres sterling.

    “Je ne suis pas seulement président et chef de la direction [at Wycombe], l’une de mes obligations est envers les 25% de mes actionnaires, qui est une fiducie composée de près de 1 000 de nos fans. Comment leur expliquer que nous avons perdu, en effet, 20 millions de livres sterling sans examiner toutes les options ? Je ne sais pas s’il y a une réclamation viable ou non, mais il ne fait aucun doute que nous examinerons”, a-t-il ajouté sans dire contre qui toute réclamation serait contre.

    Couhig a écouté l’interview d’une heure de Morris avec un mélange d’émotions.

    Bien que sympathique aux fans de Derby, dont l’équipe tombera au pied du championnat lorsque la déduction de 12 points pour entrer dans l’administration sera appliquée, il est moins indulgent envers Morris.

    “Il se sent mal parce que sa fierté l’a emporté, pensait qu’il faisait quelque chose de bien pour son équipe et ensuite il n’a pas pu s’arrêter”, a-t-il déclaré. “Mais représentant Wycombe, je suis furieux.

    “Il savait l’été dernier, quand tout cela se passait, où cela allait finir, qu’il se retrouverait avec une déduction de points et ils ont fait une politique délibérée pour le combattre jusqu’à la fin afin qu’ils puissent arriver à cette saison, se maintenir dans le championnat et garder l’argent du championnat et nous remettre en League One.”

    Interrogé sur le retard de l’interview de BBC Radio Derby, Morris a déclaré que la raison en était “parce que nous discutions avec l’EFL des derniers morceaux”.

    “Les comptes auraient été déposés dès que nous aurons terminé ces discussions afin que nous puissions tracer une ligne dans le sable avec cela”, a-t-il ajouté. “Ces discussions ont pris plus de temps que nous le voulions. Nous attendons toujours que l’EFL nous revienne avec son point de vue final à ce sujet.”

    Morris s’est engagé à travailler avec les administrateurs pour essayer de trouver un acheteur pour Derby.

    Cependant, il y a de nombreux problèmes à résoudre. On estime que le passif du club pourrait approcher les 50 millions de livres sterling. De plus, il perd environ 1,5 million de livres sterling par mois et il n’est pas tout à fait clair s’il y a assez d’argent pour payer les salaires, qui sont dus cette semaine.

    Au-delà de cela, il y a la possibilité d’une autre déduction de neuf points qui était en train d’être convenue avec la Ligue de football pour les violations financières précédentes. Mais parce que cela était lié à une déduction supplémentaire de trois points convenue dans le cadre d’un plan d’affaires à terme que les administrateurs sont très peu susceptibles d’accepter, il n’est pas clair si cela sera déclenché.

    De plus, le club reste soumis à un embargo doux sur les transferts et risque une déduction supplémentaire de 15 points s’il ne paie pas 25% des sommes impayées aux créanciers non garantis.

    “Ma crainte est qu’ils aient mis un club comme Derby, avec sa riche histoire, l’un des fondateurs de la ligue, en réel danger”, a déclaré Couhig.

    “Les gens disent qu’ils vont le mettre en administration et que quelqu’un viendra l’acheter parce que c’est Derby. Mais combien de points Derby devra-t-il être déduit cette année? Plus précisément, ils vont être confrontés à d’autres déductions l’année prochaine .

    “Vous achèteriez probablement une équipe de Ligue 2 avec une dette accumulée de 50 millions de livres sterling. Il n’y a qu’un nombre limité de personnes dans le monde qui sont prêtes à le faire.”

    Autour de la BBC - SonsAutour du pied de page de la BBC - Sons

    Source

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *