Walter Smith : Les matchs qui ont défini sa carrière en tant que manager des Rangers, Everton & Scotland

  • FrançaisFrançais



  • Les Rangers célèbrent en 1991
    Walter Smith (au centre) a remporté son premier trophée quelques semaines après être devenu manager des Rangers

    Walter Smith, décédé à l’âge de 73 ans, a commencé et terminé sa carrière de manager chez les Rangers avec ses deux sorts prenant en sandwich les sorts en charge d’Everton et de l’Écosse.

    Ici, BBC Scotland revient sur les matchs déterminants de sa carrière de manager.

    Rangers 2-0 Aberdeen, 1991

    Smith avait été l’assistant de Graeme Souness à Ibrox pendant près de cinq ans lorsque Souness est parti pour Liverpool. Smith est devenu le manager et a remporté ses deux premiers matchs en charge, mais a ensuite perdu son troisième.

    Cela signifiait qu’Aberdeen pouvait remporter la première division écossaise en venant à Ibrox et en évitant la défaite. Après des années de succès sous Souness, Smith et son équipe de Rangers épuisée étaient déjà sous une pression énorme pour livrer, mais ils l’ont fait.

    Le doublé de Mark Hateley a remporté un troisième titre consécutif et le premier trophée de Smith en tant que manager. Cela a donné aux fans l’assurance qu’il était l’homme pour faire avancer les Rangers.

    Marseille 1-1 Rangers, 1993

    Un doublé en championnat et en coupe d’Écosse a suivi pour Smith et les Rangers en 1991-92 et, en plus de dominer au niveau national lors de la campagne suivante, le club a également fait des percées en Europe.

    La première campagne de groupes de Ligue des champions des Rangers était sans défaite et c’était entre eux et Marseille pour une place en finale avec seuls les vainqueurs des deux groupes progressant.

    Les équipes avaient fait match nul à Ibrox et avaient toutes les deux battu le Club Bruges et le CSKA Moscou. S’il y avait eu un vainqueur en France, il serait en pole position pour atteindre la finale.

    Franck Sauzee a ouvert pour Marseille mais Ian Durrant a égalisé pour les Rangers en seconde période, ce qui signifie que le groupe serait décidé lors du dernier tour des matches.

    Marseille a gagné à Bruges et les Rangers ont échoué avec un match nul contre le CSKA. C’était le plus proche pour l’équipe d’Ibrox d’une finale européenne depuis 15 ans.

    Rangers 2-1 Aberdeen, 1993

    Les Rangers célèbrent en 1993
    Les Rangers étaient sur une lancée en 1993

    L’aventure européenne s’est terminée cette saison-là pour les Rangers, mais ils ont fait taire toute opposition à domicile en réalisant le premier triplé national du club en 15 ans.

    Neil Murray et Mark Hateley ont marqué lors de cette victoire finale de la Coupe d’Écosse contre de vieux adversaires Aberdeen.

    Ce serait le sommet de la domination des Rangers sous Smith.

    Dundee United 0-1 Rangers, 1997

    Les Rangers célèbrent en 1997
    Le summum du succès des Rangers a été leur neuvième titre de champion consécutif en 1997

    Alors que les Rangers continuaient de remporter des titres, ils se rapprochaient de plus en plus du record du Celtic de neuf titres successifs.

    Les signatures de Marquee Brian Laudrup et Paul Gascoigne ont aidé en grande partie, et c’est une tête de Laudrup qui a scellé le record des Rangers égalant le titre à Tannadice.

    La saison suivante n’apporterait pas le 10e titre que les fans des Rangers rêvaient, mais Smith s’est retiré d’Ibrox, déjà un grand parmi les grands managers d’Ibrox.

    Liverpool 0-1 Everton, 1999

    Kevin Campbell marque pour Everton contre Liverpool en 1999
    Everton a remporté une victoire serrée à Anfield en 1999

    Everton était le deuxième club que Smith ait jamais dirigé et le paysage était assez différent de ce qu’il avait connu en Écosse.

    Les Toffees n’avaient survécu à la relégation la saison précédente que grâce à la différence de buts et Smith s’est assuré des demi-finales au cours de ses trois saisons complètes en charge avant d’être limogé vers la fin de la campagne 2001-02.

    L’un des points forts de son règne à Goodison Park a été une victoire 1-0 à l’extérieur contre Liverpool, son rival de la ville, grâce à Kevin Campbell – l’une des meilleures recrues de Smith pour le club. Everton devra attendre la saison dernière pour une autre victoire à Anfield.

    Ecosse 1-0 France, 2006

    L'Ecosse fête en 2006
    L’Ecosse a humilié les Français en 2006

    Smith a dû attendre deux ans pour son prochain poste de direction, mais dans l’intervalle, il a été l’assistant de Sir Alex Ferguson à Manchester United.

    Lorsque l’Écosse est venue appeler à la suite du règne de Berti Vogts, Smith a été installé pour restaurer la fortune de son pays.

    À l’insu de lui ou de quiconque, il établirait le modèle d’une reconstruction similaire chez les Rangers en resserrant la défense écossaise, en inondant le milieu de terrain et en laissant aux talents non-conformistes comme James McFadden la liberté de s’exprimer en attaque.

    Son avant-dernier match à la tête était une victoire 1-0 sur la France, finaliste de la Coupe du monde, Gary Caldwell inscrivant le but essentiel.

    Fiorentina 0-0 Rangers (3-4 stylos)

    Les Rangers célèbrent en 2008
    Nacho Novo et l’assistant des Rangers Ally McCoist célèbrent la célèbre victoire du club à Florence

    Il n’y avait qu’un seul travail pour lequel Smith quitterait son pays et les Rangers étaient dans la tourmente après la fin du règne malheureux de Paul le Guen après six mois et une série de mauvais résultats.

    Smith a été ramené à Ibrox pour stabiliser le navire et en moins de 18 mois, il avait remporté deux trophées et s’était qualifié pour une finale de la Coupe Uefa.

    C’est un match nul et vierge tendu à Florence qui a permis aux Rangers de se qualifier. Après 210 minutes sans but en demi-finale, des pénalités se sont ensuivies et l’échec de Christian Vieri couplé à la conversion de Nacho Novo a envoyé les Rangers à leur première finale européenne en 36 ans.

    C’était une équipe russe qui s’est de nouveau trouvée entre Smith et la gloire européenne alors qu’une équipe du Zenit St Petersburg dirigée par l’homme qui l’a remplacé à Ibrox en 1998, Dick Advocaat, a supervisé une victoire 2-0. Mais Smith avait maintenant offert aux fans des Rangers deux parcours européens mémorables.

    Rangers de Kilmarnock 1-5, 2011

    Les Rangers célèbrent en 2011
    La victoire des Rangers dans l’élite en 2011 serait leur dernière depuis 10 ans

    Avec des titres remportés en 2009 et 2010 – les premières victoires consécutives des Rangers en championnat en 10 ans – Smith avait restauré la compétitivité du club, mais un Celtic renaissant sous Neil Lennon a menacé de priver l’Écossais d’un 10e titre.

    Les Rangers avaient battu le Celtic en finale de la Coupe de la Ligue, le Celtic allait remporter la Coupe d’Écosse et les équipes étaient au coude à coude dans la ligue jusqu’à la fin de la saison.

    Une défaite des Celtic à Inverness a ouvert la porte aux Rangers pour atteindre le sommet et au dernier jour de la campagne, l’équipe d’Ibrox pourrait remporter le titre en s’imposant à Kilmarnock.

    Ils menaient 3-0 en 10 minutes et d’autres buts ont suivi en seconde période avec Kyle Lafferty complétant un triplé.

    Ce serait le chant du cygne de Smith en tant que manager et un moyen approprié de lever le rideau sur son héritage des Rangers. Il faudra encore 10 ans avant que les Rangers ne remportent à nouveau l’élite écossaise.

    Source

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *