Rachat de l’OM par l’Arabie Saoudite ou le fantasme délirant !

  • FrançaisFrançais

  • Dire que le rachat de l’OM par l’Arabie Saoudite est une possibilité montre que les clubs français pètent vraiment plus haut que leur cul.


    Dire que le rachat de l'OM par l'Arabie Saoudite est une possibilité montre que les clubs français pètent vraiment plus haut que leur cul.

    Quand on apprend que l’Arabie Saoudite, via son fond souverain, s’intéresse à des clubs de foot, tout de suite, vous avez des décérébrés, des débiles profonds et des cancres alias les journalistes sportifs, qui ne se gavent que via les paris sportifs (comme moi), se disent que l’Arabie Saoudite va racheter Marseille. Dans une espèce de fantasme délirant où si le Qatar à racheté Paris, alors l’Arabie Saoudite va racheter l’OM.

    Les clubs français n’ont aucune valeur sur la scène internationale, ils ont moins de pep’s que des clubs en Ecosse et en Belgique. L’opposition OM vs PSG est dans le coeur des fans, mais cela ne signifie rien pour les saoudiens qui veulent du prestige. Et quand on voit les prestations de Marseille ou de Paris, on peut dire que c’est surtout des tronches de cake. A l’OM, on a surtout de la corruption à grande échelle, la république des copains et le Vélodrome est surtout un baisodrome à ciel ouvert.

    Les joueurs sont payés une blinde alors qu’ils ne foutent absolument rien sur le terrain. La gestion est catastrophique à tous les niveaux et le pauvre McCourt est saigné à blanc avec une perte de 100 millions d’euros par an. Pas étonnant qu’il cherche un racheteur de toute urgence. L’Arabie Saoudite veut surtout investir dans la Formule 1 et l’obtention du Grand Prix de Jeddah revêt bien plus d’importance à leur yeux que des clubs français qui sont surtout connus pour leur minabilitude.

    Quoi de plus surprenant, car Abdelaziz ben Turki al-Fayçal, ministre saoudien des sports est un ancien pilote automobile et dans sa tête, il y a davantage de vroum vroum que de ballon rond. De plus, il y a d’autres intérêts saoudiens qui ne sont pas le fait du prince. Ces autres investisseurs cherchent avant tout à gagner de l’argent. Et gagner de l’argent à l’OM est comme promouvoir les pédés et les gouines à la Mecque, c’est incompatible. L’OM est un gouffre sans fond comme 70 % des clubs de foot français.

    La faillite de Mediapro est une occasion de tout décapiter et de laisser mourir le foot français professionnel et de rebâtir sur de bonnes bases. Mais il n’en sera rien, trop de culottes sales et trop de sperme dégoulinant circulent dans les vestiaires et les bureaux de direction. Si l’Arabie Saoudite veut vraiment investir dans le foot, alors elle ira en Angleterre. Le prestige est 1000 fois mieux, une aura internationale et un retour sur investissement garanti.

    Qui achèterait un cadavre putréfié comme un club français alors qu’il peut s’offrir un belle pétasse rutilante comme un club anglais. A part Macron, personne ne le ferait.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *