Henry évalue le travail d’Arteta et le presse de “ traiter ” un homme d’Arsenal

  • FrançaisFrançais



  • Date de publication: samedi 7 novembre 2020 10:26

    Thierry Henry a fait l’éloge de Mikel Arteta pour le travail qu’il accomplit à Arsenal mais l’a exhorté à «traiter» le «cas» de Mesut Ozil.

    Les Gunners ont remporté quatre de leurs sept matches de Premier League cette saison et occupent la neuvième position du tableau, avec leurs trois défaites contre Leicester et les deux premiers de la saison dernière, Liverpool et Manchester City.

    Leur liste de matches nationaux semble un peu plus gentille au cours des deux prochains mois, alors qu’ils ont excellé en phase de groupes de la Ligue Europa jusqu’à présent avec trois victoires sur trois.


    FONCTIONNALITÉ: Statistiques de la Premier League: le meilleur et le pire


    Arteta a remporté la FA Cup à Arsenal la saison dernière, alors qu’il a soulevé le bouclier communautaire avant le début de cette campagne et Henry a été impressionné par le temps passé par l’Espagnol.

    «D’abord et avant tout, vous pouvez voir une identité, une solidarité», a déclaré Henry CBS Sports Podcast Que Golazo.

    «Quand tu vas être le patron après le grand homme, donc évidemment Unai Emery l’était mais maintenant c’est Arteta, ce n’est pas facile de s’en prendre à Arsène Wenger, ce n’est pas du tout facile.

    «Mais ce que je vois avec Mikel, c’est que la passion est de retour, le bonheur est de retour, évidemment il leur a donné une bonne solidité. Maintenant, il doit faire face à ce dont il a besoin: l’affaire Ozil et d’autres affaires. Cela ne se fait pas du jour au lendemain.

    «Lorsque vous héritez d’une équipe de quelqu’un, vous devez vous assurer de pouvoir effacer certaines choses, car cela ne se fait pas du jour au lendemain.

    «Et puis les gens sont comme” Oh, oh, oh, il n’a pas donné tous ces contrats à certains de ces joueurs “. Il doit donc s’assurer qu’il doit amener les joueurs dont il a besoin pour s’adapter à son système. Et cela prend du temps.

    «Et pour couronner le tout, dans cette ligue, cela prend encore plus de temps car la compétition est folle. Je ne sais pas à quand remonte la dernière fois où, après six matchs, chaque équipe a déjà perdu un match.

    «Chaque équipe a déjà perdu un match – je ne m’en souviens pas. Ça veut dire ce que ça veut dire, ce n’est pas facile même pour les équipes bien préparées, bien organisées.

    Ce pourrait bien être le plus gros week-end de la saison jusqu’à présent. Les deux plus grands prétendants au titre s’affrontent enfin dans une réunion tant attendue, mais Leicester ou les Wolves vont-ils l’emporter? Liverpool joue également à Manchester City ou quelque chose comme ça.

    Source

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *