Burnley 1-1 Everton: le but de Calvert-Lewin voit les points partagés

  • FrançaisFrançais


  • But de Dominic Calvert-Lewin
    Dominic Calvert-Lewin a marqué son 11e but de la saison en Premier Leagie

    Burnley et Everton ont partagé les points lors d’un bras de fer divertissant en Premier League à Turf Moor.

    Les hôtes ont pris un départ éclair, la frappe de Robbie Brady de l’extérieur de la surface leur donnant l’avantage à la troisième minute.

    Everton était vulnérable, mais s’est amélioré après une blessure à Fabian Delph les obligeant à un remaniement à mi-chemin de la première mi-temps.

    Ils ont égalisé juste avant la pause grâce à Dominic Calvert-Lewin, meilleur buteur de la Premier League cette saison.

    Les deux équipes ont eu des chances de le gagner, seulement pour les gardiens Jordan Pickford et Nick Pope, les hommes en lice pour le maillot numéro un de l’Angleterre, pour briller devant le gardien Gareth Southgate.

    Burnley reste parmi les trois derniers, à un point derrière Fulham, 17e, qui joue à Manchester City samedi à 15h00 GMT. Les Clarets auront un match en main sur la majorité de la ligue d’ici la fin du week-end.

    Everton est septième, quatre points derrière le leader Tottenham, bien que les Toffees pourraient glisser dans la moitié inférieure en fonction d’autres résultats.

    Everton fait de la vertu une nécessité

    Curieusement, ce jeu a déclenché un moment de malchance pour Delph, le remaniement d’Everton qui en a résulté bénéficiant en fait aux Toffees.

    Déployé à l’ailier gauche pour juste son deuxième début de saison en championnat, Delph n’a duré que 27 minutes avant d’être contraint de partir en raison d’une blessure à ses ischio-jambiers.

    Au lieu de remplacer à l’identique, Everton a présenté Andre Gomes dans son milieu de terrain et est passé à un dos plat à quatre.

    Alors qu’avant qu’Allan et Abdoulaye Doucoure ne soient dépassés, le corps supplémentaire a permis aux visiteurs de prendre pied au milieu. C’est l’intervention d’Allan auparavant pauvre qui a mis Everton sur le chemin de l’égalisation, bien que Burnley ait senti qu’il avait commis une faute sur Ashley Westwood pour gagner le ballon.

    “Cela pour moi est considéré comme une faute dans le football moderne. Je ne suis pas d’accord pour dire que cela devrait être une faute, mais les règles et la façon dont le football évolue maintenant, pratiquement chaque semaine qui est donnée”, a déclaré le manager de Burnley Sean Dyche.

    “Il y avait un contact de bas niveau sur son épaule, son genou et son pied, mais il a quand même dépassé. Je le vois toutes les semaines – ceux au milieu du terrain sont donnés tout le temps. Lo et voyez quand nous en avons besoin: pas donné. C’est arrivé trop de fois cette saison.

    “Je demande à mes joueurs de ne pas rouler sur le sol, je leur demande de ne pas crier ou plonger. Mais cela nous coûte en fait et cela nous coûte ici.”

    À partir de l’égalisation, Everton a toujours semblé le plus susceptible de le gagner, même si Pickford a été contraint de réaliser d’excellents arrêts de Chris Wood et Ben Mee.

    Les pousses croissantes de récupération de Burnley

    Burnley reste dans la zone de relégation, mais ce résultat représente une nouvelle avancée sur un début de saison misérable qui les a vu prendre un point en six matches. Ils n’ont maintenant perdu qu’un sur quatre et il n’y a pas eu de honte dans une équipe blessée qui a été bien battue à Manchester City la dernière fois.

    Ils ont volé hors des blocs, s’efforçant de reprendre la possession en haut du terrain, Westwood remportant le ballon pour que Brady marque son premier but en plus d’un an.

    Même après cela, Burnley a insisté, leurs arrières latéraux heureux de continuer, seulement pour qu’Everton s’établisse après la blessure de Delph.

    Il y a eu des périodes de la seconde mi-temps où Burnley a vu la majeure partie du ballon, mais c’est Everton qui a eu plus de temps dans l’ascendant.

    Cependant, les hôtes sont restés solides, valaient bien leur point et auraient pu en avoir plus si Pickford n’avait pas été vif.

    “Dans l’ensemble, je pense que c’est un bon point”, a déclaré Dyche. «Le niveau de performance était ce à quoi nous nous attendions depuis plusieurs saisons ici – la volonté, la maîtrise, la conduite et une partie de la qualité étaient également bonnes.

    “Nous avons créé de bonnes chances et ressemblons à une unité efficace. Je pensais que vous aviez vu une réaction du groupe pour essayer d’obtenir un résultat.”

    Everton échoue à décrocher un coup de grâce

    Après un début de saison exceptionnel, Everton est arrivé dans le Lancashire avec quatre défaites lors de ses cinq matchs précédents.

    Plus de douleur semblait probable dans un début disjoint, uniquement pour le remaniement forcé non seulement pour raidir leur milieu de terrain, mais aussi pour libérer la créativité de Richarlison et James Rodriguez.

    À Calvert-Lewin, ils possèdent une menace puissante – l’attaquant anglais était vif avant même de se glisser pour rencontrer le centre de Richarlison pour son 11e but en championnat de la saison.

    Everton a connu des périodes de pression en seconde période, une course au but, un effort de curling de Rodriguez et une frappe tardive du remplaçant Gylfi Sigurdsson.

    Comme son homologue, le pape fiable ne devait être battu qu’une seule fois.

    “Gareth Southgate doit être très heureux d’avoir ces deux gardiens de but dans l’équipe nationale”, a déclaré le patron d’Everton Carlo Ancelotti.

    “Jordan a vraiment bien fait. Il a réalisé deux ou trois très bons arrêts, maintenant il est vraiment meilleur, il a plus de confiance, c’est sûr, et c’est pour cette raison qu’il montre sa grande qualité.

    “Pope a fait un excellent arrêt de Gylfi, nous étions vraiment près de gagner le match avec cette opportunité. Gylfi n’a pas eu de chance et Pope a très bien fait.”

    Dyche dans le club 200 – Statistiques

    • Burnley n’a gagné qu’une seule fois lors de ses 11 derniers matchs de Premier League (D3 L7), marquant seulement six buts dans le processus.
    • Everton n’a jamais gardé une feuille blanche lors de ses sept matchs à l’extérieur de Premier League contre Burnley (W2 D1 L4) – contre aucune équipe ils n’ont joué plus de matchs dans la compétition sans enregistrer une feuille blanche à l’extérieur.
    • C’était la première fois que Burnley et Everton faisaient match nul en Premier League (13e rencontre), alors qu’il s’agissait de leur première impasse de haut vol depuis août 1975 à Turf Moor (1-1).
    • Everton a concédé 10 matchs consécutifs de Premier League – leur plus longue série sans feuille blanche dans la compétition depuis novembre 2017 (12 matchs).
    • Jordan Pickford d’Everton a concédé plus de buts hors de la surface que tout autre gardien de but de la Premier League cette saison (5).
    • Le but de Robbie Brady pour Burnley était le plus rapide qu’Everton ait concédé dans un match de Premier League depuis novembre 2017 contre Crystal Palace lorsque James McArthur a marqué après 51 secondes.
    • Dominic Calvert-Lewin d’Everton a marqué plus de buts en championnat de l’intérieur de la surface (11) que tout autre joueur des cinq meilleures divisions européennes cette saison. En fait, l’attaquant d’Everton a marqué six fois de l’intérieur de la surface de six mètres, deux fois plus que tout autre joueur de Premier League ce trimestre.
    • Le manager de Burnley, Sean Dyche, a pris en charge son 200e match de Premier League aujourd’hui, faisant de lui le 35e entraîneur différent à atteindre cette étape. Seuls quatre des 16 managers anglais à atteindre le cap ont remporté leur 200e match (Pardew, Hodgson, Bruce et Hoddle).

    Et après?

    Burnley se rendra à Arsenal dimanche soir prochain (19h15 GMT), tandis qu’Everton accueillera Chelsea la nuit précédente (20h00).

    Joueur du match

    BradyRobbie Brady

    Burnley

    1. Numéro d’escouade12Nom de joueurBrady

    2. Numéro d’escouade1Nom de joueurle pape

    3. Numéro d’escouade18Nom de joueurWestwood

    4. Numéro d’escouade5Nom de joueurTarkowski

    5. Numéro d’escouade6Nom de joueurMee

    6. Numéro d’escouade8Nom de joueurBrownhill

    7. Numéro d’escouade2Nom de joueurLowton

    8. Numéro d’escouade9Nom de joueurBois

    9. Numéro d’escouade11Nom de joueurMcNeil

    10. Numéro d’escouade3Nom de joueurTaylor

    11. Numéro d’escouade19Nom de joueurRodriguez

    12. Numéro d’escouadedixNom de joueurBarnes

    13. Numéro d’escouade41Nom de joueurBenson

    Everton

    1. Numéro d’escouade9Nom de joueurCalvert-Lewin

    2. Numéro d’escouade22Nom de joueurGodfrey

    3. Numéro d’escouade19Nom de joueurRodríguez

    4. Numéro d’escouadeseptNom de joueurRicharlison

    5. Numéro d’escouade5Nom de joueurKeane

    6. Numéro d’escouade13Nom de joueurMina

    7. Numéro d’escouade16Nom de joueurDoucouré

    8. Numéro d’escouade21Nom de joueurAndré Gomes

    9. Numéro d’escouade17Nom de joueurIwobi

    10. Numéro d’escouade1Nom de joueurPickford

    11. Numéro d’escouade6Nom de joueurAllan

    12. Numéro d’escouadedixNom de joueurG Sigurdsson

    13. Numéro d’escouade14Nom de joueurTosun

    14. Numéro d’escouade8Nom de joueurDelph

    Line-up

    Burnley

    • 1le pape
    • 2Lowton
    • 5Tarkowski
    • 6Mee
    • 3Taylor
    • 12BradyRemplacé parBensonà 86 ‘minutes
    • 18Westwood
    • 8Brownhill
    • 11McNeil
    • 9Bois
    • 19RodriguezRemplacé parBarnesà 75 ‘minutes

    Substituts

    • dixBarnes
    • 15Paon-Farrell
    • 23Pieters
    • 27Vydra
    • 28Longue
    • 34Dunne
    • 41Benson

    Everton

    • 1Pickford
    • 22Godfrey
    • 13Mina
    • 5Keane
    • 17Iwobi
    • 16DoucouréRemplacé parG Sigurdssonà 81 ‘minutes
    • 6AllanRemplacé parTosunà 89 ‘minutes
    • 8DelphRemplacé parAndré Gomesà 29 ‘minutes
    • 19Rodríguez
    • 9Calvert-Lewin
    • septRicharlison

    Substituts

    • 4Holgate
    • dixG Sigurdsson
    • 14Tosun
    • 20Bernard
    • 21André Gomes
    • 26Davies
    • 49Lössl

    Texte en direct

    Autour de la BBC - SonsAutour du pied de page de la BBC - Sons

    Source

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *