Voici les 8 startups Fintech les mieux financées en Égypte

  • FrançaisFrançais




  • par Fintechnews Afrique
    14 novembre 2021


    L’inclusion financière est à l’ordre du jour du développement en Égypte, et les startups fintech en Égypte sont l’une des principales forces motrices pour parvenir à ce type d’adoption.

    Les paiements numériques devraient être le secteur vertical le plus profité du segment des technologies financières et devraient atteindre 19,4 milliards de dollars américains d’ici 2025. Les investissements néobancaires et numériques sont encore plus en retard, mais toujours dans le territoire du milliard de dollars.

    Il y a une poignée d’encouragements du point de vue réglementaire que les startups fintech en Égypte peuvent également espérer. Par exemple, une nouvelle loi a été introduite en mars de cette année pour permettre à la banque centrale du pays de délivrer des licences bancaires aux entreprises de technologie financière. Cette décision devrait encourager les investissements dans les technologies financières dans le pays.

    Dans ce contexte, un certain nombre de startups fintech en Égypte ont levé des fonds, une tendance encourageante pour le secteur dans le pays. Ces tours de table sont largement perçus par les acteurs locaux comme un signe encourageant des perspectives de croissance actuelles et futures de la fintech en Égypte, jouant un rôle « complémentaire » au système financier traditionnel.

    Voici les startups fintech en Égypte sur lesquelles les investisseurs ont parié.

    (Les montants totaux du financement peuvent différer des chiffres réels et doivent être considérés comme des approximations. Certaines données proviennent de Crunchbase.)

    Les startups fintech les mieux financées en Égypte

    dopayer

    Secteur : Services d’inclusion financière
    Siège social : Londres, Royaume-Uni
    Financement total : 22,5 millions de dollars

    dopay permet aux entreprises de payer leurs employés et autres travailleurs par voie électronique. Les entreprises peuvent ouvrir des comptes dopay (qui sont fournis avec des cartes prépayées) pour leurs salariés, ce qui permet de rationaliser numériquement les paiements des employés et des travailleurs.

    La startup a levé 18 millions de dollars US dans une série A en septembre de cette année. Il a également déjà levé un total d’environ 4,5 millions de dollars US au cours de trois cycles de financement de démarrage.

    Paymob

    Industrie : Paiements
    Siège social : Le Caire, Egypte
    Financement total : 18,5 millions de dollars américains

    Paymob 6 startups Fintech en Egypte à surveiller en 2021

    La plateforme de paiement pour PME Paymob propose une gamme de solutions de paiement et d’API. Sa gamme de produits comprend des paiements en ligne, des portefeuilles numériques, des paiements de masse, des abonnements et des solutions de point de vente, entre autres.

    La société a levé 18,5 millions de dollars américains sur deux tranches de série A, dont l’une a été achevée plus récemment en avril de cette année. Il a également déjà levé un tour de table non divulgué auprès d’A15.

    ArgentFellows

    Secteur d’activité : Crédits et épargne collectifs
    Siège social : Le Caire, Egypte
    Financement total : 9,5 millions de dollars américains

    MoneyFellows 6 startups Fintech en Egypte à surveiller en 2021

    La solution de MoneyFellows aide à numériser les cercles d’épargne traditionnels locaux connus sous le nom de « gameeya ». Les utilisateurs peuvent accéder à des solutions de crédit et d’épargne de groupe via la plateforme collaborative de gestion de l’argent et de prêt de l’entreprise.

    L’année dernière, la société a levé 4 millions de dollars US dans un tour de série A, complétant ainsi les tours de démarrage précédents plus petits et une facilité de dette de 1 million de dollars US également.

    Startups Fintech en Égypte qui ont levé plus de 1 million de dollars US

    Telda

    Secteur d’activité : Banque numérique
    Siège social : Le Caire, Egypte
    Financement total : 5 millions de dollars américains

    Telda est une startup de banque numérique qui propose des comptes gratuits ouverts entièrement en ligne, accompagnés d’une carte alimentée par Mastercard et de transferts P2P instantanés. La solution de l’entreprise s’adresse aux millennials et à la génération Z.

    Telda a levé 5 millions de dollars cette année lors d’un tour de pré-amorçage juste un mois après son lancement. Le cycle a été mené par Sequoia Capital avec la participation de Global Founders Capital et de Class 5 Global.

    Dayra

    Secteur : Services d’inclusion financière
    Siège social : Le Caire, Egypte
    Financement total : 3 millions de dollars

    Dayra

    Dayra fournit des comptes virtuels, des cartes prépayées et des micro-prêts, ainsi que des fonctionnalités de paiement de factures, à la fois via une solution d’application et une intégration d’API plug and play.

    La startup a levé 3 millions de dollars cette année lors d’un tour de pré-amorçage qui a été divisé entre les capitaux propres et la dette.

    Payer maintenant

    Secteur d’activité : Avance sur salaire
    Siège social : Le Caire, Egypte
    Financement total : 2,8 millions de dollars américains

    Payer maintenant

    NowPay est une solution d’avance sur salaire qui permet aux employés de l’entreprise d’obtenir leurs salaires à l’avance à tout moment du mois. Les entreprises déduiront ensuite le montant emprunté des chèques de paie mensuels et le rembourseront à NowPay.

    La société a levé un total de 2,8 millions de dollars US au cours de deux tours de table en 2019 et 2020, ainsi qu’un tour de pré-série A cette année.

    Kashat

    Secteur d’activité : Prêts
    Siège social : Le Caire, Egypte
    Financement total : 1,8 million de dollars américains

    Kashat propose des solutions de microcrédit aux entreprises en Égypte. Sa plate-forme mobile propose des micro-prêts à court terme allant de 100 EGP à 1 500 EGP, avec une durée de remboursement pouvant aller jusqu’à 61 jours.

    La société a levé 1,75 million de dollars US lors d’un tour de table cette année, après avoir clôturé un montant non divulgué de financement de Cairo Angels après son lancement en février.

    Cassbana

    Secteur : Services d’inclusion financière
    Siège social : Le Caire, Egypte
    Financement total : 1 million de dollars américains

    Cassbana

    Cassbana utilise la technologie pour fournir des cotes de crédit et créer des identités financières pour les utilisateurs. Il utilise une combinaison de prêts instantanés courts, de données comportementales des utilisateurs et d’apprentissage automatique pour attribuer des cotes de crédit via sa solution de conseil financier basée sur les données.

    La société a levé 1 million de dollars américains dans le cadre d’un cycle de financement de démarrage cette année seulement.

    Cet article a été initialement publié sur Fintech News Middle East.

    Partagez cet article

    Faire le partage


    Source

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *