Une résolution de nouvelle année !

  • FrançaisFrançais



  • 2021 a été un tournant, pour plusieurs raisons. Il a montré que la détermination humaine, l’innovation et les progrès médicaux peuvent contribuer au bien collectif. Des conditions météorologiques extrêmes à la lutte contre le virus inconnu et ses variantes, en passant par le déploiement des vaccins à une vitesse record, nous avons traversé avec succès les bosses de la route. 2021 a également vu des progrès dans l’engagement collectif de toutes les organisations et gouvernements à lutter contre le changement climatique.

    De tous les objectifs mondiaux de développement durable définis par le Forum économique mondial, la plupart des banques et des assureurs établissent des plans d’action, avec la technologie au premier plan pour construire un avenir meilleur. Celui qui a besoin de plus d’innovation est dans le deuxième objectif de ‘Faim zéro‘.

    La faim est la première cause de décès dans le monde. Notre planète nous a fourni d’énormes ressources, mais un accès inégal et une gestion inefficace laissent des millions de personnes sous-alimentées. Promouvoir une agriculture durable avec des technologies modernes, des systèmes de distribution équitables et réduire le gaspillage alimentaire sont essentiels pour soutenir la population mondiale et s’assurer que plus personne ne meurt de faim.

    Le gaspillage alimentaire est un aspect où il y a plus d’opportunités pour l’innovation et la technologie de faire leur marque.

    Nature du problème:

    Entre 33 et 50 % de toute la nourriture produite dans le monde n’est jamais consommée, et la valeur de cette nourriture gaspillée dépasse 1 000 milliards de dollars. 3 milliards de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année, à travers le monde, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Bien qu’il y ait une perception que la faim reste un « problème du monde en développement » – c’est un problème répandu ; Aujourd’hui, 1 personne sur 9 dans le monde est affamée ou sous-alimentée. Rien qu’au Royaume-Uni, plus d’un million de personnes ont accédé à la banque alimentaire en 2020.

    L’étendue de ce problème, tout en créant un déséquilibre dans l’égalité d’accès à la nourriture, qui est une nécessité humaine fondamentale, augmente également la mise en décharge en raison des défis de l’élimination des déchets et les entreprises consacrent environ 4 à 5 % de leur chiffre d’affaires à l’élimination des déchets.

    Dans l’industrie hôtelière, les déficiences de la chaîne d’approvisionnement en sont les principales causes, outre le gaspillage domestique. En moyenne, 13% si les aliments et boissons comestibles produits par un ménage moyen ne sont jamais consommés – au Royaume-Uni seulement, cela se traduit par 540 £ par ménage et par an.

    Quelques solutions au problème:

    Le gaspillage alimentaire doit être maîtrisé à la source (être plus intelligent dans le transport et le stockage des aliments) et à la consommation (domestique et hôtellerie où le surplus doit être partagé).

    A la source, les producteurs ont tendance à jeter la nourriture en raison des surplus, ce qui entraîne une baisse de la demande et donc des prix et de la mauvaise qualité du transport, du stockage pour atteindre les consommateurs. Tout ce voyage de bout en bout est mûr pour être réinventé. Dans le TCS, nos chercheurs travaillent sur la combinaison de la technologie des jumeaux numériques avec des capteurs basés sur la science alimentaire, l’IoT et l’IA pour surveiller et prédire la qualité des aliments. Les aliments Twiga du Kenya et Cheetah du Ghana sont des entreprises innovantes similaires où les agriculteurs peuvent utiliser la technologie pour s’assurer que leurs produits atteignent les bons consommateurs au bon prix ou même le bon transport, arrêtant ainsi les déchets à la source. mKrishi de TCS en Inde, la startup Plantix basée à Berlin sont quelques exemples de la façon dont la technologie vise à empêcher les agriculteurs d’empêcher le gaspillage de bons produits lorsqu’ils supposent qu’ils sont endommagés ou lorsque les agriculteurs ont besoin d’une assistance à distance sur leurs cultures.

    Lors de la consommation, la clé est de comprendre pourquoi et comment la nourriture est gaspillée. Winnow, basé aux États-Unis, déploie l’IA pour aider les cuisines commerciales à analyser leurs déchets à l’aide de capteurs intelligents fixés aux poubelles. De même, Greyparrot, dont le siège est à Londres, a développé un système de gestion des déchets alimenté par l’IA.

    Incitations à l’action corrective:

    Les incitations ont toujours été un moyen plus simple d’inciter les gens à adopter les bons comportements. Les banques et les compagnies d’assurance ont la possibilité d’intégrer davantage la prévention du gaspillage alimentaire dans leurs objectifs de développement durable.

    Les assureurs Santé, Protection ont la possibilité de collaborer avec de telles startups technologiques et d’inciter leurs clients à inculquer la technologie de prévention du gaspillage alimentaire dans leur vie de tous les jours. La plupart des assureurs-maladie ont tourné le cadran sur le bien-être physique pour inciter les clients à adopter un mode de vie plus sain, plus d’étapes par jour, plus d’activité qui conduit à une prime optimisée, des points de récompense, etc. La même incitation peut-elle être appliquée pour réduire le gaspillage alimentaire ? Pouvons-nous tous avoir un indice alimentaire attaché afin que notre approvisionnement-consommation soit maintenu en équilibre ? Chaque foyer peut-il être incité par les conseils locaux à réduire le gaspillage grâce à la technologie alimentée par l’IA dans nos poubelles ?

    À l’aube d’une nouvelle année, c’est l’occasion pour nous tous de réfléchir à la manière dont nous pouvons apporter de petits ajustements durables à nos vies – pour nous assurer de ne rien gaspiller. Assurons-nous de créer une accessibilité égale à la nourriture à travers le monde – après tout, c’est l’inclusivité de base ; peu importe où nous sommes et qui nous sommes. Faisons de cette résolution notre nouvelle année.


    Source

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.