TradeDepot obtient 110 millions de dollars américains pour étendre le service BNPL aux PME de détail

  • FrançaisFrançais




  • par Fintechnews Afrique
    6 décembre 2021


    La plate-forme de commerce électronique B2B et de financement intégré TradeDepot a levé 110 millions de dollars américains dans le cadre d’un cycle de financement par capitaux propres et par emprunt de série B.

    La Société financière internationale (SFI) a dirigé la série B. Les investisseurs participants comprenaient Novastar, Sahel Capital, CDC Group et Endeavour Catalyst. Ils ont été rejoints par les investisseurs existants, Partech et MSA Capital.

    La part du financement par actions dans la série B s’élève à près de 42 millions de dollars, selon TechCrunch. Pendant ce temps, Arcadia Funds a fourni la facilité d’emprunt.

    Le cycle aidera TradeDepot à étendre son service d’achat maintenant, payez plus tard (BNPL) axé sur les PME à cinq millions de détaillants et à étendre sa plate-forme marchande à travers l’Afrique.

    Plus précisément, il contribuera à soutenir la plateforme ShopTopUp de TradeDepot, qui permet aux PME commerçantes d’accéder à l’inventaire et de payer en plusieurs fois. La société utilise un moteur de notation des risques exclusif basé sur l’historique d’achat des détaillants, les performances de remboursement précédentes et d’autres points de données, pour évaluer leur solvabilité.

    La série B de TradeDepot est la plus grande de sa catégorie

    La startup basée à Lagos est active dans 12 villes réparties au Nigeria, au Ghana et en Afrique du Sud. Son modèle de financement et sa plate-forme technologique ont permis aux propriétaires de magasins de détail d’augmenter les volumes de transactions de 200 %, a affirmé la société.

    Fondé en 2016, TradeDepot a commencé par fournir des services de distribution de lait basés sur la technologie aux petits détaillants. Il s’est développé pour soutenir la distribution d’aliments, de boissons et de produits de soins personnels.

    Onyekachi Izukanne, PDG et co-fondateur de TradeDepot

    Onyekachi Izukanne

    « Nous restons très concentrés sur le fait de rendre le commerce numérique et le financement à la fois accessibles et abordables pour les détaillants de quartier dans les principales villes d’Afrique.

    Nous sommes ravis d’être rejoints par un groupe d’élite de nouveaux investisseurs et de voir Wale Ayeni d’IFC et Brian Odhambo de Novastar rejoindre notre conseil d’administration, pour nous soutenir dans ce voyage visant à stimuler la croissance et la prospérité à travers le continent »,

    Onyekachi Izukanne, PDG et co-fondateur de TradeDepot, a déclaré.

    Il s’agit de la plus grande série B pour une plate-forme de commerce électronique B2B en Afrique, à la fois en capitaux propres et en dette, selon le rapport TechCrunch. En outre, l’entreprise compte désormais 100 000 marchands, contre 40 000 l’année dernière, sa valeur marchande brute ayant été multipliée par 5.

    Image vedette : Dépôt de commerce

    Partagez cet article

    Faire le partage


    Source

    L'équipe de Comparaland

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive. Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *