Superapp SafeBoda devient la première start-up à être soutenue par le fonds d’investissement de 50 millions de dollars pour l’Afrique de Google

  • FrançaisFrançais




  • par Fintechnews Afrique
    19 décembre 2021


    La superapplication SafeBoda, dont le siège est en Ouganda, est devenue la première entreprise à recevoir un financement du Fonds d’investissement pour l’Afrique de 50 millions de dollars de Google.

    Le cycle non divulgué a également vu la participation de GoVentures de GoJek, Allianz X, Unbound, Beenext et Justin Kan, a rapporté TechCrunch. SafeBoda aurait levé plus de 20 millions de dollars US à ce jour.

    Le financement sera utilisé pour aider la superapplication fondée en 2017 à évoluer en Ouganda et au Nigéria, et fournir de nouvelles solutions de paiement et de services financiers.

    Initialement lancée en tant que plate-forme de covoiturage à deux roues, la startup propose désormais des trajets, la livraison de colis, de la nourriture et des magasins, des paiements, de l’épargne et d’autres services financiers. La société a accumulé plus d’un million de clients en Ouganda et au Nigeria, ainsi que plus de 25 000 chauffeurs qui ont effectué plus de 40 millions de commandes dans les deux pays.

    Co-fondateur de SafeBoda Rapa Thomson Ricky

    Rapa Thomson Ricky

    « SafeBoda souhaite la bienvenue à Google dans sa communauté et est ravi de continuer à stimuler l’innovation dans les transports et les paiements informels dans l’industrie boda boda (Afrique de l’Est) ou okada (Afrique de l’Ouest).

    Cette industrie vitale est la pierre angulaire des villes africaines et alimente le développement économique. SafeBoda est ravi que des entreprises mondiales de premier plan telles que Google voient l’importance de soutenir les startups qui œuvrent pour atteindre ces objectifs »,

    Le co-fondateur de SafeBoda Rapa Thomson Ricky a déclaré.

    Le Fonds d’investissement pour l’Afrique de Google a été lancé en octobre de cette année, dans le cadre de l’engagement du géant mondial de la technologie à investir 1 milliard de dollars américains dans des initiatives technologiques en Afrique au cours des cinq prochaines années. Le fonds d’investissement de 50 millions de dollars est dédié aux startups en phase de démarrage et de croissance basées en Afrique subsaharienne.

    Il rejoint d’autres initiatives de Google ciblant le paysage des startups du continent, notamment Google for Startups Accelerator Africa. L’accélérateur de trois mois est destiné aux startups de série A basées en Afrique. Google soutient également le Black Founders Fund de 3 millions de dollars, grâce auquel il a fourni un financement sans capital-actions à 50 startups technologiques africaines, dont 16 fintechs, en octobre de cette année.

    Image en vedette : SafeBoda

    Partagez cet article

    Faire le partage


    Source

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.