La SEC met à jour les exigences de dépôt électronique

  • FrançaisFrançais



  • La Securities and Exchange Commission a annoncé aujourd’hui qu’elle avait adopté des modifications pour exiger que certains formulaires actuellement autorisés à être déposés ou soumis en format papier soient déposés ou soumis par voie électronique.

    Les modifications modifient également certains formulaires pour exiger la communication de données structurées et supprimer les références obsolètes. Les modifications visent à promouvoir l’efficacité, la transparence et la résilience opérationnelle en modernisant la façon dont l’information est déposée ou soumise à la Commission et divulguée au public. En outre, dans l’intérêt des investisseurs et du public, les dépôts électroniques seront plus facilement accessibles au public et disponibles sur le site Web de la SEC dans des formats facilement consultables.

    “Je suis heureux de soutenir ces modifications car elles moderniseront et augmenteront l’efficacité du processus de dépôt – pour les déposants, les investisseurs et la SEC”, a déclaré le président de la SEC, Gary Gensler. « À l’ère du numérique, il est important pour les investisseurs d’avoir un accès facile en ligne aux informations importantes, plutôt que d’avoir à visiter les installations de la SEC pour accéder à ces informations. Ceci est particulièrement important pendant la COVID-19, qui a rendu les visites en personne pour accéder à ces documents encore plus difficiles. Même lorsque l’accès aux copies physiques n’est pas limité, d’autres coûts sont associés aux dépôts papier. Cela coûte de l’argent et du temps aux investisseurs pour se rendre à la salle de lecture de la SEC. Cela coûte de l’argent et du temps à la SEC pour traiter les documents papier. Ces modifications réduiront les coûts et généreront plus d’efficacité pour les investisseurs, les déposants et la SEC.

    Les capacités de dépôt électronique ont aidé à résoudre les problèmes logistiques et opérationnels soulevés par la propagation de la COVID-19. L’expansion de la soumission électronique permettra à la Commission et aux déposants de naviguer plus efficacement dans tout futur événement perturbateur qui rendrait le processus de soumission sur papier inutilement lourd, peu pratique ou indisponible.

    Les modifications seront publiées sur SEC.gov et dans le Federal Register et entreront en vigueur 30 jours après leur publication dans le Federal Register. La Commission prévoit les périodes de transition suivantes pour donner aux déposants suffisamment de temps pour se préparer à soumettre ces documents par voie électronique conformément au manuel du déposant EDGAR, y compris la demande des codes de déposant nécessaires sur EDGAR :

    Six mois après la date d’entrée en vigueur des modifications pour que les déposants soumettent leurs rapports annuels “sur papier glacé” aux porteurs de titres par voie électronique conformément au manuel du déposant EDGAR et, à l’exception du formulaire 144, pour les déposants papier qui seraient des déposants électroniques pour la première fois ;
    Six mois après la date de publication dans le registre fédéral de la publication de la Commission qui adopte la version du manuel du déposant EDGAR traitant des mises à jour du formulaire 144 pour le dépôt électronique du formulaire 144 sur EDGAR ; et
    Trois ans après la date d’entrée en vigueur des modifications, les déposants doivent soumettre les états financiers et les annexes jointes aux états financiers requis par le formulaire 11-K dans le langage de données structurées Inline XBRL.


    Source

    L'équipe de Comparaland

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.